Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion 
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Problème émotionnel
MessagePublié: Dim Déc 22, 2019 18:27 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 09, 2019 20:12
Bonjour tout le monde,

Il y'a environ un an j'avais posté un message car j'avais du mal à gérer mes émotions.
Mais voilà un an plus tard c'est toujours le cas mais en bien plus prononcé, il y'a un an je me posais des questions sur ma sexualité et je me sentais à bout de nerfs.

Aujourd'hui je me pose toujours autant de questions voir plus car je pensais avoir accepté être lesbienne mais je ne pense pas l'avoir accepté car je ressens comme une honte, gêne quand on me parle d'homosexualité.

Mais depuis quelques mois je fais des crises d'angoisse, et je pleure souvent et j'ai du mal à respirer, c'est plus fort que moi je n'arrive pas à le contrôler.

Alors voilà si quelqu'un à déjà vécu ça je suis preneuse de conseil car ça m'épuise, je suis à bout de force

Bisous à tous

Marion


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Problème émotionnel
MessagePublié: Lun Déc 23, 2019 12:57 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mai 21, 2019 11:16
Localisation: IDF
Age: 39
Genre:
Marion312 a écrit:
je ne pense pas l'avoir accepté car je ressens comme une honte, gêne quand on me parle d'homosexualité.


Bonjour Marion.

Quand cette honte se manifeste t'elle plus précisément stp ?
quand on parle d'homosexualité de manière négative ? quand tu t'imagines avec une femme ? (J'essaie de comprendre si ton tracas vient du Coming In ou du Coming Out)

Marion312 a écrit:
Mais depuis quelques mois je fais des crises d'angoisse, et je pleure souvent et j'ai du mal à respirer, c'est plus fort que moi je n'arrive pas à le contrôler.


Tu fais ces crises quand tu penses à quelque chose en particulier?

Est ce que tu te fais accompagner ? (Psy)
As tu des amies homo ?

Puis je te demander ta tranche d'âge stp ?


Envoyé de mon GT-I9305 en utilisant Tapatalk

_________________
La nouvelle version de « C’est l’hôpital qui se fout de la charité » => « C’est le maroilles qui dit au brie : tu pues !

"Le respect est fonction, non pas du QI, mais du QD, le quotient démocratique, temps d'écoute/temps de parole. "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problème émotionnel
MessagePublié: Lun Déc 23, 2019 14:34 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 09, 2019 20:12
Bonjour,

Alors déjà tout d'abord merci pour ta réponse.

J'ai 20 ans

Je ressens cette honte quand je m'imagine être en couple avec une fille , ou quand quelqu'un émet l'hypothèse que je suis homosexuel.

Ces crises d'angoisse surviennent lorsque je pense à ma sexualité et à mon avenir. Je sens ma poitrine qui s'opresse , j'ai du mal à respirer et je fond en larmes.

Non je ne vois pas de psy et je n'ai pas d'amis homo


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Problème émotionnel
MessagePublié: Lun Déc 23, 2019 15:02 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mai 21, 2019 11:16
Localisation: IDF
Age: 39
Genre:
Marion312 a écrit:
J'ai 20 ans

As tu déjà été en couple avec quelqu'un (garçon ou fille) et as tu déjà eu des sentiments pour l'un des deux sexes ? Si oui, fort ?

Marion312 a écrit:
Je ressens cette honte quand je m'imagine être en couple avec une fille

Même quand tu t'imagines seule avec dans une chambre, ou seulement à l'extérieur ?

Marion312 a écrit:
ou quand quelqu'un émet l'hypothèse que je suis homosexuel.

Si ça peut te "rassurer", à ton âge je ressentais la même chose dans cette situation.

Marion312 a écrit:
Ces crises d'angoisse surviennent lorsque je pense à ma sexualité et à mon avenir.

Je comprends.
Si tu fais une introspection, c'est quoi qui t'angoisse ? l'acceptation des autres? De ta familles? La vie de famille entre 2 femmes ? Le travail?

Marion312 a écrit:
Non je ne vois pas de psy et je n'ai pas d'amis homo

Est ce que tu habites dans une grande ville ou une petite ?

Envoyé de mon GT-I9305 en utilisant Tapatalk

_________________
La nouvelle version de « C’est l’hôpital qui se fout de la charité » => « C’est le maroilles qui dit au brie : tu pues !

"Le respect est fonction, non pas du QI, mais du QD, le quotient démocratique, temps d'écoute/temps de parole. "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problème émotionnel
MessagePublié: Lun Déc 23, 2019 15:51 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 09, 2019 20:12
J'ai toujours été attiré par les filles mais il y'a 2 ans je m'étais mise en couple avec un garçon mais c'était surtout pour me donner une image d'hétéro auprès de mes amis et famille, mais je n'éprouvais rien que ce soit au lit ou émotionnellement mise à part de la sympathie.

Non quand je m'imagine seule avec une fille je me sens bien, moi même mais quand je pense à l'exterieur je me sens tout de suite coupable,honteuse.

Et je ne sais pas trop ce qui déclanche ces crises, j'ai peur du regard des autres, de ma famille de mes amis, et du miens car je me déçois à ne pas pouvoir assumer, et je m'en veux car j'aurai préférer être hétéro.
J'habite à Lyon


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Problème émotionnel
MessagePublié: Mar Déc 24, 2019 16:40 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mai 21, 2019 11:16
Localisation: IDF
Age: 39
Genre:
Marion312 a écrit:
Non quand je m'imagine seule avec une fille je me sens bien, moi même mais quand je pense à l'exterieur je me sens tout de suite coupable,honteuse.


Les autres sauront sûrement mieux te conseiller que moi mais j'aurais tendance à te dire de ne pas te projeter à l'extérieur pour le moment. Ne pas penser à ce que les autres penseront lorsque/s'ils le savent.

Déjà pense à toi et accepte toi, toi. Quelque soit tes choix. Le Coming In.

Ensuite tu sais, il n'est pas nécessaire de faire son Coming out. Certain(e)s en éprouvent le besoin d'autres pas. Et ce qui se passe chez toi quand la porte est fermée, ne regarde personne :)

_________________
La nouvelle version de « C’est l’hôpital qui se fout de la charité » => « C’est le maroilles qui dit au brie : tu pues !

"Le respect est fonction, non pas du QI, mais du QD, le quotient démocratique, temps d'écoute/temps de parole. "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problème émotionnel
MessagePublié: Jeu Déc 26, 2019 21:00 
Homo ?
Homo ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Jan 09, 2019 20:12
Je sais que je ne pourrais pas rester toute ma vie avec ça pour moi c'est trop lourd à porter

Et comment je fais pour m'accepter, des petits conseils


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Problème émotionnel
MessagePublié: Jeu Déc 26, 2019 21:24 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mars 15, 2012 21:27
Age: 29
Genre:
Bonjour Marion,

Merci de partager ton histoire avec nous :gentil:

Tu es au début d'un processus pas facile déjà évoqué par YuriSab : le "coming in", c'est-à-dire le coming out à soi-même. Tu sais, notre société nous apprend tou.te.s à être homophobes. L'homophobie, ce n'est pas seulement des actes de violence physique ou des injures à l'encontre des personnes homo ou bisexuelles. C'est aussi un système de valeur et une échelle de normalité que l'on apprend inconsciemment dès l'enfance. On nous apprend qu'un couple hétérosexuel, c'est la norme, et que cela vaut mieux qu'un couple de personnes du même sexe. Que leur histoire, leur amour, leur famille a davantage de valeur. On nous apprend qu'il vaut mieux être hétéro, et qu'être homo ou bisexuel ne fait qu'apporter son lot de complications. Du coup, on grandit en préférant être hétérosexuel-le par défaut.

La honte, l'angoisse et la gêne que tu ressens quand tu penses à l'homosexualité viennent de cette homophobie intériorisée. Nous sommes très nombreux.ses à être passé-e-s par là, ne t'inquiète pas. Je vais te raconter une petite anecdote : je me souviens très bien de la première fois où j'ai formulé dans ma tête le fait que j'étais attirée par les filles. J'avais environ 16 ans. J'ai été malade à en vomir, j'ai ressenti un profond sentiment de dégoût et je n'ai pas dormi de la nuit. Je me disais : ce n'est pas possible, pourquoi moi, mais pourquoi moi ? En fait, j'ai ressenti tellement de dégoût envers moi-même que j'ai enfoui tout ça très profondément en moi et que j'ai oublié ça pendant 3 ans, 3 ans pendant lesquels j'ai été malheureuse. Ensuite, je me suis de nouveau confrontée à l'idée. J'ai lu beaucoup de choses sur l'homosexualité, sur le fait que c'est tout aussi naturel que l'hétérosexualité. J'ai regardé des films avec des couples de même sexe. J'ai rencontré des personnes homo et bisexuelles formidables qui m'ont prouvé que l'on pouvait être LGBT et heureux, équilibré et bien dans ses baskets. J'ai mis plusieurs années de plus à faire ce "coming in", à accepter cette idée. Et puis j'ai fait mon coming out à mes proches, et puis j'ai rencontré ma copine avec qui je suis aujourd'hui.

Quand je repense à ces années avec le recul, j'ai envie de dire à mon "moi" d'avant : "Ne t'inquiète pas, ça va aller. Prends le temps qu'il faudra. Sois indulgente avec toi-même. C'est normal d'avoir peur du regard des autres et du jugement de ta famille. Je te promets que ta vie sera tellement mieux après !" J'ai envie de te dire la même chose aujourd'hui. Ce poids qui te semble trop lourd à porter va progressivement s'alléger, tu vas l'apprivoiser, tu vas te l'approprier. Ensuite, cela deviendra une force au fond de toi. Porter une différence permet de se montrer plus résilient face aux chocs, et de se montrer plus tolérant-e avec les autres. Et puis cette force deviendra une fierté, la fierté d'être fidèle à toi-même, avec tous les aspects de ta personnalité.

Les conseils que j'ai à te donner ? Accueille tes émotions. Regarde des vidéos et des films à thématique LGBT ou sur le coming out. Tu verras la diversité des histoires et des personnes. Donne-toi le temps de déconstruire tout ce qu'on t'a appris sur l'homosexualité. Dis-toi que ce n'est pas un choix et que tu n'as absolument pas à te sentir coupable ou honteuse. Ton attirance pour les filles est belle et normale.

Courage Marion :gentil:

Continue à nous écrire ici sur ce topic et n'hésite pas à m'écrire en MP si besoin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problème émotionnel
MessagePublié: Lun Déc 30, 2019 19:21 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Avr 29, 2007 20:07
Localisation: Paris
Age: 33
Salut Marion,

Je ne fais que passer pour porter ça à ta connaissance : it gets better, si tu comprends l'anglais.
Trainer ici et lire les (vieilles) histoires qui y ont été écrites peut être bénéfique, aussi.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2020 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .