Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Faire le point sur ses sentiments ...
MessagePublié: Ven Août 09, 2013 22:43 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Août 09, 2013 21:38
Genre:
Salut, et bien à mon tour d’écrire un pavé sur ma vie sentimental. ^^
J’ai 19ans, je suis actuellement en couple depuis mtn presque 9 mois. J ai jamais voulus m’engager dans des relations longues durées en réalité avant Elle je n’ai jamais vraiment été en couple. Vous allez me dire : Ou est le problème ?
Depuis mon plus jeune âge, j’ai comme des doutes sur mon orientation sexuelle et je me doute que les femmes m’attirent surement autant que les hommes mais ça vous ne me l’entendre jamais le dire ! J’ai toujours essaye de caché se sentiment, je me mentais à moi-même et je continue en me disant que j’aime les hommes et qu'elle se n'est qu'une passade. Mais je sais que je me voile la face car je ne resterai pas avec une fille si je ne l’aimais pas. Et pourtant tous cela m’effraye je n’aime pas se que je suis-je n’aime pas se sentiment qui me lie à elle, aussi fort qu’il soit j’essaye de m’en éloigné le plus vite possible mais à chaque fois l’idée de la quitter ne fais que me travers l’esprit.
Avant notre relation j’étais à deux de sortir avec un garçon, je n’avais aucune réel attraction pour lui mais il était gentil, je savais qu’il m aimais et que notre relation ne m’aurait fait aucun mal, je pensais que les « sentiments » viendrais au fur et à mesure. De plus je me lassais du célibat et voulais savoir si les doutes que j avais sur ma sexualité s’estomperait avec lui. Sauf qu’avec cette amie ça nous est tombé dessus sans vraiment prévenir. En réalité, j avais toujours soupçonné qu’elle était lesbienne dans sa façon d’être ou de se comporter mais jamais je n’avais pense que l’on tomberait amoureuse, Bref….
Je savais que j’allais m'attacher trop vite à elle (ce qui m effraye) et je pensai avoir une relation de courte durée avec elle mais j’ai quand même renoncé au ga pour elle. Au bout de deux mois et ne revenant que les weekends chez moi, je pensais la quittais et me laissais séduire par de beau garçon en boite quitte à en laisser un m’embrasser … Malgré tous je ne l’ai jamais laisse et encore moins raconter cette événement (après ts ce n’étais qu’un baiser sans importance nn ?).
Pour résumer tous ça, on se voit en cachette personne n’ai au courant que l on sort ensemble. Je ne me vois le dire à personne, j’aurais trop peur que mes amies ne me regarde plus de la même façon et je sais que certain ne voudrons plus me voir. Mais le pire c’est que même moi je ne l’assume pas au prêt d’elle, je ne pense pas être, ne veux pas être lesbienne, c’est bien trop complique. Je lui ment en disant que j’ai déjà eu des relations avec un ga et en lui cachant, car mtn j’ai compris, que j’ai déjà craqué pour d’autre fille sans me l’avouer.
Alors voilà, j’en peux plus de ne pas comprendre mes sentiment, de vouloir fuir à chaque fois qu’elle me dit qu’elle m’aime, j ai peur de la faire souffrir. Dans tous les cas cette histoire ne va pas avoir une fin heureuse et j’en serais surement la responsable parce que je ne me verrai jamais assumer. Je ne serais jamais assez forte pour supporter le regard des autres et l’abandon de certains. Mais à quoi sert une relation ou on ne peut pas s’assumer à la vu de tous…
Et donc l’éternel question Suis je bi ou lesbienne ? De vouloir fuir cette relation fait de moi une fille un peu m'aboule car elle est sur de m'aimer ?
Ce récit peut paraitre débile et si commentaire il y a ils ne seront pas forcement agréable mais n'en ayant parlé à personne depuis 9 mois ça me fait du bien de l’écrire et le poster à la vu de tous pour peut être avoir qu’elle que conseille sur ma « relation cachée » et sur le fait de ne pas assumer.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Faire le point sur ses sentiments ...
MessagePublié: Lun Août 12, 2013 16:58 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Juil 07, 2010 11:32
Localisation: Joué sur Erdre
Age: 47
Genre:
imagine a écrit:
Mais à quoi sert une relation ou on ne peut pas s’assumer à la vu de tous…

imagine a écrit:
j’aurais trop peur que mes amies ne me regarde plus de la même façon et je sais que certain ne voudrons plus me voir.

Les amis, les vrais, t'accepteront telle que tu es. Si tu as des connaissances capables de te laisser sur le côté en raison de ton orientation sexuelle, ce ne sont pas des amis.


imagine a écrit:
je ne pense pas être, ne veux pas être lesbienne,

Malheureusement.... cela ne se choisit pas ! Il faut s'accepter, s'aimer, comme on est. On ne trouve jamais ni la paix ni le bonheur en refusant sa vérité. Il n'y a que la frustration, les regrets, dans cette voie là.

imagine a écrit:
c’est bien trop complique.

Non. C'est beaucoup, beaucoup plus simple que de te mentir et de mentir à tes proches toute ta vie durant, de jouer un mauvais rôle pour donner le change, rentrer dans le moule. ça, oui, c'est compliqué.

imagine a écrit:
Je lui ment en disant que j’ai déjà eu des relations avec un ga et en lui cachant, car mtn j’ai compris, que j’ai déjà craqué pour d’autre fille sans me l’avouer.
Alors voilà, j’en peux plus de ne pas comprendre mes sentiment, de vouloir fuir à chaque fois qu’elle me dit qu’elle m’aime, j ai peur de la faire souffrir. Dans tous les cas cette histoire ne va pas avoir une fin heureuse et j’en serais surement la responsable parce que je ne me verrai jamais assumer. Je ne serais jamais assez forte pour supporter le regard des autres et l’abandon de certains.

Tu es en pleine tempête, entre ce que tu sais sur toi, et ce que tu acceptes de ce que tu sais. Tu as peur du regard des autres, de ce qu'ils pensent. C'est naturel. Essaie de voir les choses sous un autre angle : est-ce que tu vis pour le regard, pour eux ? Est-ce qu'ils sont là quand tu as les idées noires car tu ne sais pas qui tu es ? Est-ce que ceux dont le regard compte tant t'apporteront le bonheur que tu peux t'apporter toi-même en t'acceptant ? Et es-tu vraiment certaine que tes amis t'abandonneront ? Si ce sont des amis, ils t'aiment pour toi, ils souhaitent que tu sois heureuse. Tu devrais lire le topic sur le bilan des coming out : tu y découvriras qu'il est rare que les amis réagissent comme tu le crains.

imagine a écrit:
Et donc l’éternel question Suis je bi ou lesbienne ?

Est-ce vraiment nécessaire de t'affliger d'une telle étiquette ? La personne que tu es est bien plus qu'une orientation sexuelle : ta personnalité ne se résume pas à cela. Peut-être bi, peut-être lesbienne... qu'est-ce que cela peut faire ? C'est juste une étiquette, un cliché, un coup de tampon. Qui ne veut pas dire grand chose : ça peut changer avec le temps. Et si tu oubliais un peu cette étiquette et que tu vivais ce que tu as à vivre ? Tu as la chance d'avoir trouvé une copine qui t'aimes, et que tu aimes. Alors vis cette expérience, rend la heureuse (cette expérience).

Bi ? Lesbienne ? Et alors ?

_________________
"Un papa gay, c'est beaucoup mieux qu'un papa triste." (zphyr)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Faire le point sur ses sentiments ...
MessagePublié: Lun Août 12, 2013 19:27 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Fév 16, 2012 2:03
Localisation: Gotham
Age: 30
Genre:
Entièrement d'accord avec Lolo.

Dans ton récit, tu dis être amoureuse d'une fille qui t'aime en retour. Tomber sur la bonne personne, celle qui te rend heureuse, ce n'est pas quelque chose qui arrive tout les jours. Balancer ça à la poubelle uniquement dans le but de te rassurer sur ton orientation sexuelle serait vraiment difficile et dommage qui plus est.

Après je sais que le processus d'acceptation est difficile et douloureux. On ne devient pas à l'aise avec sa sexualité du jour au lendemain. As-tu déjà parlé à ton amie de ton ressenti ? Peut-être qu'elle pourrait t'aider, te rassurer. Garder pour soi tout ce que l'on a sur le cœur, c'est dur.

Avoir peur de la réaction de tes amis est légitime. A priori, tout le monde est passé par là. Mais tu ne vis pas pour tes amis. C'est uniquement à toi de décider qui tu veux être.

:gentil:

_________________
J'étais très bien comme j'étais, occupé à me détruire, et puis tu t'es pointée et tu m'as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j'ai eu l'impression que quelqu'un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts. Aujourd'hui, je pulvériserai le record du plus gros sandwich si tu me le demandais, je tabasserais les mamies, je remplirais de soda les fleuves du pays.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Faire le point sur ses sentiments ...
MessagePublié: Mer Août 21, 2013 8:50 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mars 06, 2007 15:46
Localisation: Paris 17
Age: 53
Genre:
Juste un petit mot, je suis d'accord avec ce qu'ont dit Cro et Lolo.

Prend le temps de te sentir "en place" avec toi même, être acceptée par les autres est moins difficile que de s'accepter soi même et qu'est ce que c'est bon quand on y arrive ! :D
Et surtout, ça simplifie la vie de s'accepter, tout devient plus fluide et "coule de source".

Courage miss, le chemin peut paraître long et parfois douloureux mais le jeu en vaut la chandelle !

_________________
"Le bonheur c'est plein des petites choses à grignoter tous les jours"

Mon site artiste : https://www.facebook.com/pages/Stéphanie-The-frog-Artiste-peinture-et-écriture/189787587737403


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Faire le point sur ses sentiments ...
MessagePublié: Jeu Août 22, 2013 14:05 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Sep 24, 2009 18:03
Localisation: Philippeville
Age: 37
Genre:
L'histoire initiale résonne un peu en moi, j'ai l'impression de me retrouver au même âge ou presque, quand après m'être rendu compte que j'avais craqué sur une fille je me suis dit: "C'est absolument impossible, que ferais-je sans les garçons?" (question pour le moins absurde étant donné qu'ils m'ont toujours fui, pour je ne sais quelle obscure raison...) ou le "Je suis peut-être bi alors... Parce que lesbienne c'est juste impossible!" Même pour cette seconde solution, il m'a fallu beaucoup de temps... Finalement, mes meilleurs amis sont gays, je sors avec eux et je m'amuse bien, j'assume pleinement le fait d'être lesbienne et seule ombre au tableau, à part les détraquées et les "déjà casées" je ne trouve personne me correspondant! (je suis difficile, je sais!)

Tu as la chance d'avoir trouver l'amour, le conjuguer au masculin-féminin ou au féminin pluriel finalement ça change quoi? Elle te rend heureuse, essaie d'en faire autant sans te poser trop de questions... Profite de ce que la vie t'apporte, elle est courte alors vas-y!

_________________
«Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.»
[ Albert Einstein ]

"The king is dead but the queen is alive (...)
A revolution and now I am in charge,
My evolution is to shoot for the stars."

Membre du club zéro et de The L club


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2021 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .