Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Incompatibilité amoureuse ? :(
MessagePublié: Ven Juil 17, 2020 14:59 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juil 17, 2020 11:59
Age:
Genre:
Hello tout le monde :)

Voilà presque 3 ans que je suis en couple avec une fille que j'aime vraiment beaucoup. Mais nous sommes très très différentes, et dès le début de notre relation nous avons dû franchir beaucoup d'obstacles pour essayer de se comprendre et de réussir à rendre l'autre heureuse et épanouie.

Mais on est tellement différentes qu'on a déjà plusieurs fois frôlé la rupture.

Je suis du genre très attentionnée, tactile, fusionnelle, toute ma vie j'ai baigné dans l'amour de ma famille, de mes amis, et mes parents, je déborde d'amour et j'adore l'amour ! Je suis très romantique et je fais toujours passer mon couple et la femme que j'aime en priorité.

Madame, elle, est plutôt du genre terre à terre, parfois assez indépendante, sa famille est l'opposée de la mienne, ils se parlent mal entre eux, ils sont très indépendants / égoïstes, ma copine déteste à peu près toute sa famille (avec raison) et ne parle pas à l'autre partie car pas de liens. Pour illustrer, sa mère m'a déjà demandé d'aller acheter un cadeau de noel à sa fille (donc ma copine), au lieu d'y aller elle-même, par flemme ou j'en sais rien, et m'a fait plusieurs coup dans ce style.
Elle est très freak contrôle, donc elle est très exigeante et se donne à fond dans tout ce qu'elle fait, ce qui est à la fois selon moi une grande qualité et un défaut tout aussi grand. Genre un coup elle a préféré nettoyer les pieds de chaises et les poignées des placards plutôt que de faire l'amour, donc parfois vraiment sa maniaquerie la pousse à faire des choses de façons obsessionnelles. Et c'est qu'un exemple parmi tant d'autres.

Elle est très raisonnable et je suis très déraisonnable, on a pas du tout les mêmes opinions politiques ni la même vision de la vie.

Mais bon, en dehors de tout ça, c'est une personne formidable, elle est très douce et gentille, elle est saine et stable, pas rancunière, pas jalouse, pardonne très vite et passe très vite à autre chose (contrairement à moi pour le coup, je suis tout l'inverse).

Et surtout, elle m'aime de manière inconditionnelle, vraiment.

Mais voilà.

Elle n'est pas romantique, manque souvent d'empathie, elle est parfois assez égoiste (et franchement c'est pas un reproche vu comment est sa famille) et les petites attentions de couple c'est pas son fort.

Depuis le début je me dis qu'elle a le potentiel pour apprendre de notre relation de couple, pour s'ouvrir plus à l'amour etc, et d'ailleurs elle m'a prouvé que j'avais raison car elle a déjà beaucoup changé d'elle même, en étant beaucoup plus tactile, en étant de moins en moins indépendante, un peu plus attentionnée même si c'est toujours pas son fort clairement. C'est ce qui me pousse à chaque fois à persévérer dans notre relation compliquée, je me dis qu'on finira par abattre les obstacles petit à petit jusqu'à réussir à trouver un bon équilibre.

Enfin bref, la contextualisation devient un peu longue :mrgreen:

Madame est entrée en école de gendarmerie il y a un mois, je déteste la distance, je déteste la façon dont elle est quand elle est à distance, et pour que ça se passe bien on s'était mise d'accord sur plusieurs choses :

de mon côté :
1) j'avais besoin qu'elle soit vraiment là pour moi et que je sois sa priorité les 2 premières semaines le temps que je m'habitue, que je me rassure par rapport à la situation, par des mots doux, des petites attentions, de la connexion, de la complicité
2) je voulais qu'elle m'accompagne à un mariage pendant un weekend du mois d'aout, mariage qui est très très important à mes yeux, et qui tombe en plus la veille de mon anniversaire donc doublement important (sauf que ça on en parle depuis des mois et on en a pas parlé juste avant son départ, parce que pour moi c'était un point sur lequel on s'était déjà mise d'accord et ça nécessitait pas un rappel)

de son côté :
1) elle voulait que je prenne conscience de l'importance de sa formation, et que je rale pas si elle était pas très dispo durant les 5 mois de son école
2) elle voulait donner l'entière priorité à sa formation, qui va déterminer le reste de sa vie.

Donc voilà, le deal c'était ça, elle me donnait 2 semaines et 1 weekend, et le reste du temps je la laissais en paix et je me contentais de 3 messages et 5min d'appel par jour pendant 5 mois, et quelques rares weekend où je pourrais aller la voir.


Sauf qu'elle a totalement foiré les 2 premières semaines, j'ai jamais été sa priorité, pire, je passais vraiment après tout et n'importe quoi (sport, douche, caca, révisions, dodo, rangement de chambre...), elle a pas su être là pour moi, ni me rassurer, ni être attentionnée. J'ai même carrément eu l'impression de me faire friendzoner, c'était vraiment hyper agréable... :erm:

J'ai essayé de lui dire à 3 reprises, elle me disait qu'elle était désolée mais que sa formation c'était important que je pouvais pas comprendre, et elle refusait d'accepter et de comprendre que mon problème c'était pas tant son manque de dispo mais surtout sa manière d'être avec moi, et sa manière de pas vouloir prendre en compte mes besoins et mes sentiments.

Il y a quelques jours, alors que je lui reparlais du mariage, je sentais que y'avait un truc qui allait pas, quand je lui en parlais elle me répétait "je sais pas si je vais avoir mon weekend", puis quand j'ai insisté en disant "oui bon ok mais admettons que tu puisses", là elle m'a lâché qu'elle viendrait pas, parce que trop de route, trop de fatigue, pas assez de rentabilité dans l'opération, et pas de bonnes conditions pour pouvoir profiter assez du weekend. (alors qu'elle m'avait dit qu'une fille allait faire la route pour aller voir son copain pendant le weekend du 25 juillet, qui habite un village voisin du mien...).

Donc j'ai pété un câble, parce que pour moi la question était réglée, qu'elle m'avait promis qu'elle viendrait si elle le pouvait il y a des mois de ça, qu'elle savait que c'était très important pour moi, que j'arrêtais pas de lui en parler, elle m'a même dit qu'elle paierai le traiteur si jamais elle pouvait pas venir à la dernière minute.

Et surtout j'ai pas aimé la manière dont elle m'a répondu quand je me suis offusquée du fait qu'elle viendrait pas, parce qu'elle a eu des propos très contradictoires, elle a parlé sur un ton agressif / défensif et elle a changé plusieurs fois de versions :
1) "je sais pas si j'ai mon weekend"
2) "j'ai toujours dit que ça serait pas possible" (ah bon ? première nouvelle)
3) "j'ai toujours dit que ça serait compliqué"
4) "j'ai jamais confirmé que je venais / j'ai jamais donné de réponse"
5)" j'ai jamais dit que je paierai le traiteur" (faux, c'est écrit noir sur blanc par message et après elle m'a dit "oui bah j'ai oublié ça va")

Donc en fait, au lieu de se prendre le chou sur le fait que finalement elle venait pas au mariage et à mon anniversaire, on s'est pris le chou pour savoir si oui ou non elle se foutait de ma gueule en me baladant, ce qui a vite envenimé la situation et ce qui était pas franchement utile, mais bon pour moi c'est ma confiance en elle qui était remise en cause donc important d'avoir des éclaircissements. Je saurais jamais si c'est de l'oubli ou de la mauvaise foi mais j'ai décidé que c'était pas le plus important dans l'histoire.

Elle a jamais voulu accepter qu'elle m'avait promis y'a plusieurs mois qu'elle viendrait si elle était en permission pour le weekend, elle a jamais voulu accepter qu'elle avait toujours sous-entendu un oui, elle me disait "j'ai jamais confirmé que je viendrai" oui donc j'ai raison, t'as pas confirmé m'enfin t'as quand même bien laissé l'espoir s'installer en allant même jusqu'à dire que tu paierais le traiteur à la dernière minute si finalement tu ne pouvais pas venir, puis à chaque fois qu'elle émettait des réserves c'était seulement sur le fait que peut-être elle aurait pas son weekend de permission.

Donc on s'est échangé quelques messages vraiment pas cool, elle en me disant que je pensais qu'à mon petit confort et pas à son avenir qui est aussi son rêve, moi en lui disant que si elle me trouvait égoïste de vouloir qu'elle soit là pour 1 weekend en 5 mois pour un mariage très important et mes 25 ans elle pouvait aller se faire foutre (je me suis excusée pour l'insulte plus tard), surtout qu'elle avait déjà pas été capable d'être là pour moi pendant les seules 2 semaines que je lui avais demandé.

Bref, ça a été plusieurs jours insoutenables pendant lesquels on se prenait la tête, et je devais attendre toute une journée pour avoir 2 messages d'explication chaque soir, ce qui a considérablement rallongé notre temps de dispute. On s'est dit qu'on avait eu chacune le coeur brisé par l'autre dans cette histoire.

Finalement elle s'est excusé pour la peine et le mal qu'elle m'avait fait, et moi aussi, pour le ton de mes messages et mes mots de trop que j'aurais pas du dire.

Mais voilà, malgré ses excuses, elle me disait que je comprenais toujours rien à ce qu'elle avait essayé de me dire, j'avais pas réussi à me mettre à sa place, en gros elle a jamais accepté que c'était abusé de mon point de vue de pas vouloir venir pour 1 weekend en 5 mois. Mais que elle voulait que ça se passe bien entre nous, qu'elle m'aimait, qu'elle voulait que notre relation se poursuive, et qu'elle voulait pas rajouter de l'huile sur le feu, que de toute façon on se comprenait pas.

Je lui ai dit que ses excuses pourraient me permettre d'avancer mais pas d'oublier, que j'oublierai pas qu'elle a pas été là pour moi et qu'elle a pas su prendre soin de son couple ni de moi. Puis je lui ai dit que j'allais prendre du recul et ne plus la contacter pendant quelques jours. Je lui ai pas dis que je l'aimais parce que j'étais trop blessée et perdue.

Mon dernier message n'a pas dû lui plaire, parce qu'elle n'a pas pris la peine d'y répondre. Pour moi c'est une déception supplémentaire. Ça fait 2 jours que je suis sans nouvelles et que je ne tiens plus en place.

Du coup je ne sais vraiment plus où j'en suis. Parce que vouloir que ça se passe bien et que ça se poursuive ok, mais dans ce cas faut s'en donner les moyens, les paroles ne suffisent pas, et clairement pour moi elle m'a pas montré, prouvé que c'est ce qu'elle voulait vraiment, par des actes.

Et pourquoi elle ne revient pas vers moi par un petit message si elle a tant envie que ça que ça se passe bien... ?

Raconté comme ça, notre dispute paraît peut être pas si grave, mais c'est que ça vient se cumuler à beaucoup d'autres problèmes comme ceux là qu'on a déjà eu du mal à gérer, qu'on a essayé de régler, et qui visiblement ne sont pas réglés.

Ce weekend était vraiment hyper important pour moi.

Sa façon de gérer son couple et sa formation m'a fait de nouveau me demander si nous étions vraiment faites pour être ensemble, car sur des choses évidentes et importantes pour moi, et pareil pour elle, nous ne nous comprenons pas toujours, voire pas souvent.

Aujourd'hui j'avais surtout besoin de raconter tout ça.

Mais je voudrais aussi savoir votre avis sur la situation, est-ce que j'ai réagis de manière excessive ?

Est-ce que ce que je voulais était vraiment trop demandé ?

Elle me demande d'accepter le fait que sur ce coup là et sur d'autre on soit simplement différentes, et elle voudrait que je passe à autre chose en acceptant le fait qu'elle ne vienne pas pour le mariage.

Je sais pas si j'en suis capable, je suis perdue. Je ne veux pas être la personne sacrifiée à chaque fois qu'un choix difficile (ou moins difficile) se présentera à elle. J'ai besoin de pouvoir compter sur elle, pour des moments importants de ma vie.

Elle m'a déjà trop souvent montré que je n'étais pas sa priorité, pour des choses plus ou moins importantes dans sa vie, et ça me fait de la peine, ce n'est pas comme ça que j'imagine l'amour.

Elle me dit qu'elle me comprend sans jamais me dire ce qu'elle crois avoir compris, et moi j'ai le sentiment qu'elle n'a rien compris.

Mais elle m'aime vraiment inconditionnellement, d'un amour puissant et sincère, et c'est très précieux pour moi. Du coup je suis totalement perdue, entre la peur de perdre l'amour de ma vie et la peur de vivre une vie de couple compliquée et qui causera de nombreuses souffrances de ce genre, sachant que je suis émotionnellement très fragile (dépression en cours de diagnostic). Puis j'ai l'horloge biologique qui tourne, l'envie folle d'avoir ma propre famille, d'entrer enfin dans ma vie d'adulte, de me marier etc ,j'ai besoin de pouvoir me projeter avec celle qui partage ma vie, et actuellement je n'y arrive pas, malgré tout l'amour que j'ai pour elle. Parfois j'arrive à me projeter, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, mais parfois pas du tout...

Bref tout ça est compliqué.

Je suis preneuse de tous vos retours par rapport à tout ça, merci :gentil:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Incompatibilité amoureuse ? :(
MessagePublié: Ven Juil 17, 2020 17:31 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Déc 21, 2011 19:40
Bon perso je suis pas en couple mais je me reconnais plus dans le caractère de ta copine qu'en toi même.

Je crois que si j'étais avec une meuf qui me faisait un caca nerveux parce que je ne suis pas allée à un mariage, je me barrerai en courant les 2 pieds devant, que j'ai une raison valable pour avoir refusé d'y aller ou non (et là il se trouve qu'elle en a une).
Si malgré le fait qu'elle soit indépendante elle est encore avec toi au bout de trois ans c'est qu'il doit quand même y avoir quelque chose entre vous.
Mais si ton but est de la changer jusqu'à qu'elle devienne l'amoureuse idéale, je trouve ça un peu triste.

En tout cas le besoin de tout faire à deux ou du moins de s'afficher au monde comme 2, sans cesse être l'une sur l'autre, quelqu'un qui demande tout le temps de l'attention ce n'est pas pour moi...
Et ça me fait penser qu'il faut que je rajoute sur mon profil de rencontre que je cherche quelqu'un de plutot indépendant.

Donc je ne sais pas si je peux t'aider mais je peux te dire :
- Je ne trouve pas le comportement de ta copine déplacé, je le trouve même plutôt normal.
- Merci pour l'aide pour la construction du profil !

Bon courage pour la suite de votre histoire.
:biz:

_________________
Ceci est une hallucination, je ne suis pas là, vous ne m'avez jamais vu, je disparais...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Incompatibilité amoureuse ? :(
MessagePublié: Ven Juil 17, 2020 18:10 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Je suis tout à fait d'accord avec Yellow.

J'ajouterais juste que je pourrais tout à fait préférer nettoyer un pied de chaise à faire l'amour.
Parfois, j'ai pas très envie de faire l'amour.
Par contre, j'ai assez envie de nettoyer un pied de chaise.
Je trouve ça assez sains que votre relation soit assez équilibrée pour que quand elle n'a pas trop envie de faire l'amour, mais plus de nettoyer un pied de chaise, elle ne se force pas à faire l'amour, mais va librement nettoyer son pied de chaise.

Je suis surprise par contre que quand tu parles des opportunités d'apprendre de l'autre dans le couple, tu ne présentes que ce qu'elle, pourrait apprendre de toi.
Qu'est-ce que toi, tu pourrais apprendre d'elle ? Tu as une meuf pas jalouse, pas chiante, pas rancunière, et qui t'aime inconditionnellement. Tu avoue toi-même, sur ces questions majeurs, être tout l'inverse.

Plutôt que d'essayer de la rendre plus romantique, ne pourrais tu pas consacrer une partie de cette énergie à apprendre de ses qualités ?

Votre deal, il est bizarre de base et pas très équitable.
Ton effort à toi, dans votre deal, ce serait juste ne pas lui faire de crise. Ce que tu n'as pas fait. Son effort à elle, c'est de faire beaucoup de route, de t’appeler, te rassurer, te materner.
L'effort que tu proposais de faire, et que tu n'as pas pu tenir deux semaines, est ce qui devrait être la norme d'une relation saine.

Tu dis qu'elle manque d'empathie, mais tu te plains d'être passée après ... sa douche, son caca.
C'est pas très empathique que d'attendre qu'elle fasse passer ses fonctions corporelles après toi O_O
C'est normal que de faire passer le besoin d'aller aux toilettes avant bin ... tout. C'est anormal que de réclamer de quelqu'un qu'il se retienne de chier pour le rassurer.

De même, pour le week end, elle te dit qu'elle est fatiguée (elle est dans une formation intense, mentalement et physiquement, elle est effectivement probablement épuisée) et qu'il y a trop de route (toi même, tu réponds qu'une fille en voiture va la faire, cette route, mais tu ne précises pas si tu trouves que ce "trop" est juste : si elle a 3 ou 4 heures de route à faire pour arriver au week end, voir plus, qu'une personne conduise ou pas, c'est vraiment rinçant quand on est déjà erreintée et qu'on sait qu'on devra encore tenir une semaine intense en rentrant).

Tu lui demandes de l'empathie pour tes états émotionnels, mais tu ne fait preuve d'aucune empathie pour ses états physiques (besoin de faire caca, de se doucher, de se reposer). Voir même pour le stress émotionnel qu'elle est en train de vivre en effectuant une formation intensive et déterminante pour le reste de sa carrière, avec probablement la peur de ne pas être à la hauteur et de rater cette formation.
Tu lui demande de s'épuiser encore plus physiquement et de mettre de côté ses besoins émotionnels (calme, concentration) pour satisfaire tes états émotionnels que tu n'es pas capable de gérer seul.
Pour le coup, je trouve que c'est toi qui agit égoïstement.

Elle t'as répondu d'une façon défensive/agressive : es-tu sure que ce n'est pas parce que tu l'as attaqué/pris la tête/ monté le choux ?

Pour la fin, tu lui as dit que t'allais plus lui parler pendant deux jours : pourquoi tu t'offusques qu'elle ne te parle pas durant ces deux jours ?????
Elle fait littéralement ce que tu as demandé.
Si quelqu'un me dit "je te parles pas pendant deux jours" je vais pas le harceler de messages dans le vide, je le laisse prendre le recule qu'il a demandé de prendre.
C'est à celui qui dit "je coupe le contact" de revenir quand et s'il veut.

Que faire de tout ça ?
Et bin moi je vois une SUPER opportunité pour toi là dedans.
Ta meuf, qui t'as réaffirmé son amour et son envie de te retrouvé après sa formation malgré le fait que tu ai agit d'une façon hyper chiante égoiste et immature, sera là pour toi à son retour.
Ca te laisse 5 mois pour apprendre, toi, à mieux te connaitre, à gérer tes émotions, à arrêter d'agir comme une dépendante affective instable, à prendre confiance et à croire une personne qui te dit "je t'aime" sans avoir besoin de preuves constantes (insécurité bonjour), à te mettre à la place de l'autre, à ne plus compter sur autrui pour assouvir tes besoins émotionnels mais à ... devenir adulte.

Tu vas aussi pouvoir apprendre à te détendre. Parler d'horloge biologique à même pas 25 ans n'a absolument rien de rationnel, t'as encore 10 ans d'ovules de qualité. Tu as 5 mois pour prendre du recule et arrête de te et lui foutre de la pression pour rien.

Moi je trouve ça hyper cool en fait que cette formation ait permis à tous ces problèmes majeurs de se révéler maintenant, et en plus en te laissant tout le temps pour les régler et devenir une personne plus saine. Ce temps de travail sur toi va probablement te permettre de ne pas faire capoter une belle histoire d'amour qui a le potentiel de durer sur le long terme, et de t'apporter en + beaucoup en tant que personne.
Saisi cette occasion :-)

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Incompatibilité amoureuse ? :(
MessagePublié: Sam Juil 18, 2020 8:03 
Like a Virgin
Like a Virgin
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 29, 2019 13:38
Localisation: Bretagne
Age: 32
Genre:
Je pense que j'aurais été frustrée qu'elle ne vienne pas à mon anniversaire mais j'aurais aussi compris qu'elle soit fatiguée. En gros ça aurait été un combat émotions dans ma tête ( mais ça c'est un des inconvénients de hypersensibilité) je pense que je lui aurais parlé de ma frustration tout en lui disant que je la comprends parce que je pense que dans un couple la communication est importante (mais ce n'est que mon avis) sans pour autant péter un câble et même si ça aurait été compliqué pour moi j'aurais pris ce qu'elle me donnerait et me serait intéressée à ses cours histoire de lui montrer mon intérêt et m'instruire un minimum pour comprendre de quoi elle parle. Et je lui envoyé un petit message le matin juste pour la faire sourire.
Je comprends ta frustration mais vous vous aimez envoie lui un petit message dans la journée car c'est à toi de reprendre contact et tant que vous communiquez un peu même si tu aimerais plus alors tu as pas à t'en faire concernant ses sentiments. Rien ne t'empêche de lui envoyer un petit mot dans la journée même si elle ne te répond pas dans l'instant ça lui fera plaisir et elle te le diras quand elle le pourra.
En plus de la fatigue et du stress lié à sa formation toi tu lui rajoute un stress émotionnel. Je te le dis si tu continues elle va pas tenir elle pètera une durite, ton rôle à toi est de prendre soin d'elle et crois moi elle prend soin de toi dès qu'elle le peut puisque elle prend sur le peu de temps libre qui lui reste pour communiquer avec toi.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2020 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .