Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable?
MessagePublié: Sam Mars 31, 2018 11:09 
Homo sapiens
Homo sapiens
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2016 6:10
Localisation: Paris (en attendant de retourner dans mon Alsace natale)
Age: 43
Genre:
Bonjour tout le monde,
je me pose cette question suite à une discussion animée hier avec des amis : considérez-vous que faire des avances/draguer quelqu'un qui est en couple c'est acceptable comme attitude, ou pas du tout? Je parle de "faire des avances" dans le but de se mettre en couple avec cette personne, pas juste flirter avec elle.

Notre discussion est partie du fait que je suis très, très attirée (pour ne pas dire amoureuse) par une collègue qui est lesbienne, mais en couple. Donc je ne vais même pas essayer quoi que ce soit, parce que pour moi, c'est interdit, la question ne se pose même pas.
Mais certains amis me disent "mais sa copine c'est son problème à elle, pas le tien, donc si elle te plaît fonce". Ce n'est pas la première fois que j'entends ce point de vue, mais j'avoue que j'ai beaucoup de mal avec ça, pour moi je serais une "briseuse de couple" si je tentais quelque chose. Parmi mes amies, certaines ont la même vision des choses que moi, d'autres au contraire se foutent gentiment de moi en me disant que je suis trop rigide ou que j'ai des principes un peu "archaïques".

Et vous, quel est votre point de vue là dessus? Quelles sont vos expériences?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Sam Mars 31, 2018 12:01 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 04, 2016 15:04
Age: 24
Genre:
Je dirais que ça dépend dans quel type de couple la personne en question est :
- Si c'est un couple ouvert, fonce, t'y perd rien et elle non plus. Mais encore faut-il que tu supportes un possible polyamour de ta potentielle futur partenaire.
- Si c'est un couple fermé, c'est un peu plus compliqué. De base, je serais plutôt de ton avis : On touche pas aux couples des autres. Mais dans les fait ... Je me suis démerdé pour que ma meilleure amie largue son mec, parce que j'ai un crush sur elle depuis un long moment déjà.

Le problème, c'est que tu ne peux pas savoir à l'avance si la personne en question est elle aussi attiré par toi, ou pas. As-tu déjà tâté le terrain par là ? Et sais-tu dans quel genre de relation est donc ta collègue ?

Péter un couple, c'est clairement pas compliquer. Mais péter un couple pour rien, c'est pas hyper moral, il parait :lol:

_________________
Un jour j'ai été gentil avec la vie. Elle m'a crachée dessus. Depuis, je rentre dans le tas. Et ça va mieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Dim Avr 01, 2018 7:46 
Rainbow-warrior
Rainbow-warrior
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 30, 2010 10:02
Localisation: saone et loire
Age: 33
Genre:
celavie67 a écrit:
Bonjour tout le monde,
je me pose cette question suite à une discussion animée hier avec des amis : considérez-vous que faire des avances/draguer quelqu'un qui est en couple c'est acceptable comme attitude, ou pas du tout? Je parle de "faire des avances" dans le but de se mettre en couple avec cette personne, pas juste flirter avec elle.

Notre discussion est partie du fait que je suis très, très attirée (pour ne pas dire amoureuse) par une collègue qui est lesbienne, mais en couple. Donc je ne vais même pas essayer quoi que ce soit, parce que pour moi, c'est interdit, la question ne se pose même pas.
Mais certains amis me disent "mais sa copine c'est son problème à elle, pas le tien, donc si elle te plaît fonce". Ce n'est pas la première fois que j'entends ce point de vue, mais j'avoue que j'ai beaucoup de mal avec ça, pour moi je serais une "briseuse de couple" si je tentais quelque chose. Parmi mes amies, certaines ont la même vision des choses que moi, d'autres au contraire se foutent gentiment de moi en me disant que je suis trop rigide ou que j'ai des principes un peu "archaïques".

Et vous, quel est votre point de vue là dessus? Quelles sont vos expériences?

je trouve ca malsain mais si l'autre lache son copain/ sa copine s'est qu'il ou elle était pas vraiment amoureux ... perso je ne draguerais jamais quelqu'un en couple

_________________
Ramener l'existence de l'univers à Dieu est aussi simpliste que le raisonnement de ces poissons rouges qui se disent: Dieu existe, sinon qui change l'eau du bocal?


Je déteste le mot "homophobie". Ce n'est pas une phobie, vous n'avez pas peur,
vous êtes juste des connards. "
Morgan Freeman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Dim Avr 01, 2018 8:48 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 38
Genre:
Pour moi, il y a les sentiments d'un côté, et les actes de l'autre. Personne n'est à l'abri d'un coup de cœur, et ça ne fait pas de la personne attirée ou aimante quelqu'un de pourri jusqu'à la moelle. Par contre, la façon d'agir est ce qui détermine qui tu es vraiment.

Si j'apprécie quelqu'un mais que cette personne n'est pas disponible, je me pose les limites.
Et, en fait, si il y a une réelle attirance mutuelle et une histoire qui vaut vraiment le coup derrière, ça se decantera naturellement...et si ça n'est pas le cas aussi.

Ma plus longue histoire était avec une femme qui était en couple au moment où je l'ai connue. Je n'ai rien tenté ou sous entendu lorsqu'elle n'était pas disponible, et je l'ai même fait poireauter après sa rupture parce que je ne voulais pas être là fille "rebond". On a vécu ensemble quelques années, et c'est toujours quelqu'un de très proche avec qui je m'entends très bien.

Et si la personne est dans un couple qui dure...au bout d'un moment on passe à autre chose. Ok, la personne est attirante, mais pas disponible.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Dim Avr 01, 2018 10:18 
Homo sapiens
Homo sapiens
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2016 6:10
Localisation: Paris (en attendant de retourner dans mon Alsace natale)
Age: 43
Genre:
Kaghan a écrit:
Le problème, c'est que tu ne peux pas savoir à l'avance si la personne en question est elle aussi attiré par toi, ou pas. As-tu déjà tâté le terrain par là ?

Non, je ne tâterais pas le terrain tant qu'elle est en couple.
Effectivement c'est ce que je me suis déjà dit, que même si elle se séparait de sa copine, ça ne veut pas dire qu'elle serait intéressée par moi.

Je vois les choses comme toi Minipoussin.
Et sa rupture, elle avait quelque chose à voir avec toi?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Dim Avr 01, 2018 11:55 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 38
Genre:
C'était un couple qui battait de l'aile. Peut être que le fait de croiser quelqu'un d'intéressant a précipité les choses, éclairé la situation différemment, mais il n'y avait rien d'engage de mon côté ( pas de drague, pas de sous entendus, pas de jeu de séduction, nada) , ni du sien à ce moment là.

En plus, à l'époque, j'étais dans une situation personnelle critique qui ne mettait pas le sentimental au premier plan. J'avais pas de travail, j'étais en fin de droits et je craignais de perdre mon appartement. En plus, on habitait pas la même région.

Il y a eu rupture parce que le couple ne fonctionnait pas, pas parce qu'il y avait quelqu'un d'autre.

On a débuté notre relation quelques mois plus tard ( 5 mois ), quand elle avait de son côté évacué la rupture, et quand j'avais trouvé un emploi stable ( et donc que j'étais mieux dans ma tête/ dans ma peau)

En bref, cette histoire a eu lieu parce qu'il y avait réellement quelque chose à vivre ensemble, du fond. C'est pour la même raison que nous sommes toujours proches aujourd'hui, malgré la rupture et toutes les douleurs qu'il a fallu traverser.

Donc, tout cela pour dire, que s'il doit se passer quelque chose, parce qu'il y a une connexion profonde entre deux personnes ...il n'y a pas besoin de sortir le harpon pour passer en force ou d'arriver en hyène sur un couple. D'ailleurs, je trouve que cela ne présagerait rien de bon que de démarrer de cette façon.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Mar Avr 03, 2018 19:40 
Homo sapiens
Homo sapiens
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2016 6:10
Localisation: Paris (en attendant de retourner dans mon Alsace natale)
Age: 43
Genre:
Minipoussin a écrit:
Donc, tout cela pour dire, que s'il doit se passer quelque chose, parce qu'il y a une connexion profonde entre deux personnes ...il n'y a pas besoin de sortir le harpon pour passer en force ou d'arriver en hyène sur un couple. D'ailleurs, je trouve que cela ne présagerait rien de bon que de démarrer de cette façon.

Tout à fait d'accord avec toi, c'est aussi comme ça que je vois les choses.

Mais à l'inverse certaines copines m'ont aussi déjà dit qu'on n'a qu'une vie, et que si on ne "force" pas un peu les choses en draguant la personne qui nous plaît c'est risquer de passer à côté d'une belle histoire... Une très bonne amie était elle même en couple quand elle a rencontré celui qui est devenu son mari, et s'il ne l'avait pas draguée (gentiment, il n'a pas été "agressif" mais a simplement eu des petites attentions régulières qui l'ont faite craquer) elle aurait probablement fini par quitter son copain mais pas forcément pour son (futur) mari.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Mar Avr 03, 2018 21:11 
Homo sapiens
Homo sapiens
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Avr 30, 2015 21:54
Age: 38
Genre:
Si les choix de vie étaient si simples ça se saurait. Je ne pense pas qu'une façon de voir soit la bonne et l'autre la mauvaise.
La c'est plus un rapport de soi à soi, qui on veut être, ou tout simplement comment on se sent le plus à l'aise.

Si ton amie se dit qu'elle serait sans doute avec quelqu'un d'autre si il avait patienté, est ce qu'elle s'est mise avec lui parce que c'est quelqu'un de spécial à ses yeux ou parce qu'il s'est juste présenté au bon moment ?
C'est une vision des choses que je trouve un peu triste. Au final, c'est "ne pas être seule" qui prévaut sur la qualité de la relation même ( genre "celui là fera bien l'affaire")


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Mer Avr 04, 2018 10:19 
Like a Virgin
Like a Virgin
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Juin 07, 2017 14:45
Age: 36
Genre:
C'est malheureusement une possibilité qu'il convient de prendre en compte (on retrouve d'ailleurs ce cas de figure dans bon nombre de témoignages ici et là), même si je ne pense pas que cette réaction soit forcément à considérer de façon négative. J'entends par là que le fait de se trouver en situation délicate dans son couple peut amener une personne à réaliser que d'autres portes potentiellement plus épanouissantes pour elle peuvent s'entrouvrir. Dans ce cas précis il ne s'agira pas forcément de choisir une autre option "par défaut" pour enrayer la solitude, mais plutôt de se demander ce que l'on estime réellement nécessaire à son équilibre personnel.

Les réactions des un(e)s et des autres peuvent donc être très différentes. Certaines personnes auront le réflexe de considérer cette question et d'accepter ces portes ouvertes quand d'autres préféreront au contraire la sécurité rassurante de leur quotidien, quitte à rester malheureuses dans leur vie sentimentale. Dans tous les cas, je pense qu'il est impératif de communiquer, d'échanger avec l'autre de façon à ce que les attentes de chacun(e) soient clairement exprimées et qu'il ne puisse subsister de malentendus.

Concernant la question que tu te poses celavie67, mon avis n'est évidemment pas neutre puisque je me suis retrouvée tout récemment dans la même situation que toi. Tu étais d'ailleurs toi-même intervenue sur mon topic pour me conseiller : viewtopic.php?f=11&t=27274

Je dirais que le problème est à considérer sous plusieurs aspects. Si l'on sait de manière certaine que la personne convoitée se trouve effectivement parfaitement heureuse et épanouie dans son couple, je ne vois personnellement pas l'intérêt d'aller plus loin au risque d'interférer dans sa vie personelle. Mais en l'absence de cette information, j'aurais plutôt tendance à penser que rien n'empêche d'exprimer ses sentiments si l'on estime vraiment en ressentir le besoin. Pour ma part c'est ce que j'ai fait, parce que cela correspondait précisément à ce même besoin irrépressible de me montrer honnête envers celle que j'aime et de soulager ma conscience. Si la personne convoitée est au clair avec elle-même, cela ne comportera aucune répercussion et aboutira alors dans le meilleur des cas à un statut quo.

Il ne faut surtout pas oublier que nous avons face à nous des êtres humains qui, comme nous, pensent et ressentent. Des personnes qui très souvent auront détecté bien avant nous la teneur des sentiments qu'on leur porte...

Je pense qu'à trop vouloir préserver les autres se présente aussi le risque de s'oublier soi-même. Se contenter d'aimer en silence et en souffrir n'est pas forcément une solution plus enviable. De ce point de vue là je considère que nous pouvons être en droit d'oser exprimer ce malaise, à condition ensuite de savoir se poser des limites en fonction de la réaction de notre interlocuteur/trice.

C'est à ce moment là qu'il convient de déterminer jusqu'où l'on se sent prêt(e) à aller, et c'est effectivement dans ce cas de figure que se révèlent les vrais visages de chacun(e) d'entre nous. Certain(e) n'hésiteront pas à user de tous les stratagèmes pour parvenir à leur fin quand d'autres se contenteront de rester plus à l'écart en se faisant discret(e)s.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Mer Avr 04, 2018 17:30 
Homo sapiens
Homo sapiens
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 11, 2016 6:10
Localisation: Paris (en attendant de retourner dans mon Alsace natale)
Age: 43
Genre:
Minipoussin a écrit:
Si ton amie se dit qu'elle serait sans doute avec quelqu'un d'autre si il avait patienté, est ce qu'elle s'est mise avec lui parce que c'est quelqu'un de spécial à ses yeux ou parce qu'il s'est juste présenté au bon moment ?
C'est une vision des choses que je trouve un peu triste. Au final, c'est "ne pas être seule" qui prévaut sur la qualité de la relation même ( genre "celui là fera bien l'affaire")

Cedehel a écrit:
...le fait de se trouver en situation délicate dans son couple peut amener une personne à réaliser que d'autres portes potentiellement plus épanouissantes pour elle peuvent s'entrouvrir. Dans ce cas précis il ne s'agira pas forcément de choisir une autre option "par défaut" pour enrayer la solitude, mais plutôt de se demander ce que l'on estime réellement nécessaire à son équilibre personnel.

J'allais dire la même chose que Cedehel.

Pour mon amie, la rencontre avec B qui est devenu son mari a provoqué quelque chose chez elle, elle s'est rendue compte que son copain de l'époque, A, ne lui apportait pas certaines choses, dont elle n'avait pas conscience d'avoir besoin.
Elle formait un couple "glamour" et plutôt passionné avec A, qui était franchement très beau et charismatique (quand je l'ai vu pour la première fois je me suis dit "ah oui quand même"). Tout le monde les trouvait parfaits ensemble. Mais leur couple était aussi beaucoup dans le paraître, avec une espèce de jalousie entre eux, et elle qui à la base est une fille naturelle, s'obligeait à toujours se pomponner et s'habiller "comme une fille" pour continuer à plaire à son beau gosse (et inversement) alors qu'elle n'en avait pas toujours envie. Elle s'est aussi rendue compte après qu'il n'y avait pas vraiment de gentillesse entre eux. Quand B est arrivé à son travail, au départ il ne lui a pas du tout plu. Mais de part son attitude envers elle, elle a craqué pour lui. Il avait toujours les yeux qui pétillaient quand il la voyait, il la faisait rire, et il était attentionné avec elle. Ce qui n'était pas le cas de A. C'est ce qui a fait que le jour où B l'a invitée à sortir, elle a dit oui. Elle a quitté A, et elle est mariée avec B depuis des années. Il n'est pas parfait et l'énerve parfois lol, mais il a toujours le même humour et il sait toujours être attentionné. Elle est heureuse.
Des années plus tard elle a revu A, et ils étaient d'accord tous les deux pour dire que leurs relations actuelles étaient plus saines et plus épanouissantes que celle qu'ils partageaient à l'époque. Donc au final je dirais que mon amie s'est mise avec B autant parce qu'il était spécial, de par son humour et sa gentillesse, que parce qu'il s'est présenté au bon moment, dans le sens où elle a vraiment réalisé/accepté que son couple n'était pas si parfait que ça pour elle. Enfin, elle s'en rendait compte au fond d'elle, d'ailleurs ils se disputaient assez souvent, mais elle n'avait pas pour autant envisagé de le quitter.

Ceci dit, c'est clair que je connais aussi des gens qui ne quittent leur ami(e) qu'une fois qu'ils sont sûrs d'avoir quelqu'un d'autre. Une ex n'avait quitté sa copine qu'après avoir couché avec moi (je ne savais pas du tout qu'elle était en couple, elle s'était bien gardée de me le dire parce qu'elle avait sentie que si elle me le disait il ne se passerait rien entre nous), pour être sûre de ne pas être seule si ça ne fonctionnait pas entre nous j'imagine...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Ven Avr 06, 2018 12:49 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Mars 13, 2010 12:54
Localisation: Bordeaux
Age: 27
Genre:
zigomio a écrit:
celavie67 a écrit:
Bonjour tout le monde,
je me pose cette question suite à une discussion animée hier avec des amis : considérez-vous que faire des avances/draguer quelqu'un qui est en couple c'est acceptable comme attitude, ou pas du tout? Je parle de "faire des avances" dans le but de se mettre en couple avec cette personne, pas juste flirter avec elle.

Notre discussion est partie du fait que je suis très, très attirée (pour ne pas dire amoureuse) par une collègue qui est lesbienne, mais en couple. Donc je ne vais même pas essayer quoi que ce soit, parce que pour moi, c'est interdit, la question ne se pose même pas.
Mais certains amis me disent "mais sa copine c'est son problème à elle, pas le tien, donc si elle te plaît fonce". Ce n'est pas la première fois que j'entends ce point de vue, mais j'avoue que j'ai beaucoup de mal avec ça, pour moi je serais une "briseuse de couple" si je tentais quelque chose. Parmi mes amies, certaines ont la même vision des choses que moi, d'autres au contraire se foutent gentiment de moi en me disant que je suis trop rigide ou que j'ai des principes un peu "archaïques".

Et vous, quel est votre point de vue là dessus? Quelles sont vos expériences?

je trouve ca malsain mais si l'autre lache son copain/ sa copine s'est qu'il ou elle était pas vraiment amoureux ... perso je ne draguerais jamais quelqu'un en couple


This.

Faut vraiment ne pas avoir d'estime de soi pour draguer quelqu'un qui est en couple.
Ce genre de comportement me débecte.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Jeu Avr 12, 2018 20:24 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Avr 06, 2014 15:04
Genre:
Sugar a écrit:
Faut vraiment ne pas avoir d'estime de soi pour draguer quelqu'un qui est en couple.

:blink: Tu peux préciser ta pensée? Parce qu'il dit qu'il voit pas le rapport.

A part ça... Ouais c'est complètement amoral. C'est pas pour autant qu'il faut pas le faire. :mrgreen: Ca dépend des facultés de chacun de s'arranger de la morale.

Commencer une histoire avec quelqu'un qui est déjà en couple, perso, je ferais pas. Pas tellement parce que je pense que ça peut pas marcher. (Quoique... on y reviendra.) Juste parce que ça génère forcément du drama. Et c'est le truc que j'essaye d'éviter dans toutes mes relations. Ensuite, vivre un début de relation dans le mensonge et dans la honte, je suis pas convaincue que ça crée quelque chose de stable à la fin. Mais rien qu'en lisant les réponses précédentes, il y a 12 mille contre-exemple.

Après si tu dragues quelqu'un qui est en couple juste dans l'idée d'une histoire de fesse, c'est un autre délire. Et ça me choque pas. Ça démontre un certain manque d'empathie, on est d'accord. Mais si t'es pas dans une relation monogame, je pars du principe que tu dois rien à personne. Je parle d'une histoire de cul genre "hit and run". Pas le truc qui dure. Parce que là, on retombe sur la case drama.

Globalement, tu dragues pas avec la femme de ton voisin, c'est inscrit dans le marbre (littéralement). Mais je suis quand même persuadée que c'est une question d'appréciation personnelle. Et qu'il existe pas de réponse vraie à ta question.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Dim Avr 15, 2018 1:55 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Mars 13, 2010 12:54
Localisation: Bordeaux
Age: 27
Genre:
Aetos a écrit:
Sugar a écrit:
Faut vraiment ne pas avoir d'estime de soi pour draguer quelqu'un qui est en couple.

:blink: Tu peux préciser ta pensée? Parce qu'il dit qu'il voit pas le rapport.


On lit saucisse un peu quand même, hein.

Effectivement, aucun rapport. Je pense que j'étais claquée.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Lun Avr 16, 2018 13:21 
Like a Virgin
Like a Virgin
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 02, 2018 16:21
Age: 32
Genre:
Je suis plutôt d'accord avec ta logique à toi. je suis d'avis de ne pas faire aux autres ce que je ne veux pas qu'on me fasse
Je pense qu'il faut respecter le couple de quelqu'un. changeons simplement de situation tu es avec cette fille et heureuse avec, tu te sentirais comment si une de ses collègues la draguait ?

_________________
J'ai tellement attendu en vain que la vie me surprenne qu'aujourd'hui j'y crois


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tenter "d'avoir" quelqu'un qui est en couple, acceptable
MessagePublié: Mar Avr 17, 2018 8:03 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Genre:
Dans un climat où la jalousie est considérée comme une preuve d'amour et où la monogamie est la norme, si quelqu'un drague t.a.on partenaire, tu es socialement obligé de mal le prendre, sinon tu récoltes l'étiquette du "cocu" magnifique, du grand naïf ou du faible, au choix.

Mais en vrai, en détricottant un peu le schéma social qui va avec, pourquoi mal le prendre ?

Soit tu es dans un couple monogame.
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.
N'est-il pas plus valorisant que s.a.on partenaire renouvelle sa prédilection pour vous alors que quelqu'un lui propose une aventure, plutôt que de ne rester fidèle que parce que personne n'ose l.a.e draguer ?
Moi perso, je préfère être choisie plutôt que "par défaut". Et pour être choisie, il faut que les autres options restent envisageables et accessibles, sinon ce n'est pas un vrai choix.

Je ne vois pas de mal à ce que quelqu'un propose et que m.a.on partenaire dispose. Bien sur, c'est une autre affaire si pour arriver à ses fins l'autre me dénigre ou l.a.e manipule : là j'aurais très envie de lui exploser les dents. Mais à la loyale, il n'y a pas de mal et il faut faire confiance à s.a.on partenaire.

Soit tu es dans un couple ouvert, et là la question ne se pose même pas, la tierce personne a tout à fait le droit de dragouiller.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2018 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .