Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Ven Juin 23, 2017 10:24 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juin 23, 2017 9:54
Age:
Genre:
Bonjour à tous,

Petit mot tout d'abord pour me présenter. Enfin, me représenter. 23 ans, (presque) journaliste, j'habite à Bruxelles. Je venais pas mal ici quand j'étais ado, poster et répondre. Je passais encore de temps en temps une tête silencieuse dans le forum. Si bien que j'ai perdu mes accès et, entre temps, changé de mail. Bref, mon ancien moi, c'était Maxo. D'ailleurs, l'édito sur le site, c'est de moi 8)

Je me permets de venir pondre ces quelques lignes (désolé pour la longueur) car j'ai besoin de votre aide et de vos avis, comme au bon vieux temps...

Après quelques histoires d'amour avortées, il y a cinq ans, je trouve celui qui sera mon premier et toujours actuel copain. Il - nous l'appellerons Pierre - avait 23 ans, j'en avais 18 et pendant cinq ans, tout s'est globalement magnifiquement bien passé. On se porte, on se fait confiance, on se fait grandir, bref, je veux pas trop en faire mais grosso modo l'histoire d'amour clichée idéale.

Seul pépin : c'est mon premier copain et je ressens de temps à autre des envies d'aller voir ailleurs, ce que je pense être simplement être un besoin de faire ses armes sexuellement. Il est arrivé que des petits jeux se mettent en place avec des gars par texto, ça n'a jamais été bien loin mais tout de même, cette curiosité, ce besoin était bien là. Pierre n'est pas au courant de ça mais bien du malaise qu'il y a chez moi. Je lui avais bien parlé, alors qu'on était ensemble depuis un an ou deux, de cette envie. Il m'avait donné son feu vert pour aller voir un mec un soir, mais finalement, ça ne s'est pas fait. La troisième personne s'est rétractée au dernier moment.

Depuis près d'un an, nous habitons ensemble.

C'est maintenant que tout se complique : sortez le popcorn.

En avril, je pars en stage à Paris pour deux mois. J'y rencontre un gars, la petite trentaine, le courant passe directement très bien. Nous l'appellerons Damien. Je parle à Pierre de mon envie de passer à l'acte avec Damien. Pierre dit d'abord oui (il préfère le savoir plutôt que ça se fasse derrière son dos) puis se rétracte : trop dur à supporter. Je respecte ça mais une rancoeur, une frustration se met en place et j'en fais pars à Pierre. Il me donne finalement son accord à contre-coeur et ce qui devait arriver arriva.

Dans l'intervalle, Damien et moi nous parlons énormément, sortons quelques fois prendre un verre, etc. Bref, un embryon de relation se met en place. J'ai vécu pendant deux mois, je force le trait, comme un célibataire qui avait un super crush.

Sauf que l'adage "ce qui se passe à Paris reste à Paris" ne fonctionne pas. Si j'avais su...
Je suis de retour depuis un mois et c'est Bagdad dans ma tête.

D'un côté - c'est encore la partie la plus simple - je me suis trop amouraché à Damien.
Lui, grand âge et sagesse obligent, même s'il m'apprécie beaucoup, s'est protégé et pas trop impliqué sachant que c'était une sorte d'histoire impossible. De mon côté, je sais que nous sommes loin l'un de l'autre, qu'on a une belle différence d'âge, bref, que c'est pas possible (même si...) mais malgré tout, j'ai du mal à le passer de la case "crush" à la case "ami". On communique encore beaucoup par texto.

De l'autre côté, avec Pierre, ça a tout bousculé. De manière très terre à terre, sexuellement, ça ne va plus. Il ne m'attire plus ou très peu. Je n'ai plus envie de l'embrasser. Cependant, tout le côté émotif est encore là. Je suis content de le retrouver tous les soirs, qu'on se parle de nos journées, etc. Mais la petite flamme, le truc en plus, s'est éteinte ou en tout cas en a pris un sacré coup.

Aujourd'hui, on n'est pas loin de la rupture.

D'un côté, je me dis que vu les différentes tentations pendant les cinq ans, c'est que c'était voué à arriver et que le stage n'a fait qu'accélérer le processus.
De l'autre, vu comme tout se passait si bien avant, je suis assez estomaqué de voir comme deux mois ont pu changer notre relation du tout au tout. Je ne sais pas si ce problème d'attirance en berne n'est que provisoire, je ne sais pas si on peut faire renaitre cette petite flamme, je ne sais pas si j'en ai envie et pourtant j'ai aussi peur de le perdre.

Bref, je n'ai pas de question précise mais l'avis de nos membres éclairés ne pourra me faire que du bien...

Merci si vous m'avez suivi jusqu'à ces lignes.

La bise :gentil:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Sam Juin 24, 2017 20:09 
Like a Virgin
Like a Virgin
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Juin 07, 2017 14:45
Age: 35
Genre:
Bonsoir maxosback,

Je ne sais pas si mon avis sera très éclairé, mais on peut en tout cas toujours essayer :)

A priori, l'une des grandes questions qui se pose serait de savoir si tu ressens une réelle attirance pour "Damien" qui te pousserait à tout abandonner pour lui, ou s'il s'agit simplement d'un besoin éphémère d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte. Car comme tu l'as mentionné, il te prend parfois l'envie de tenter de nouvelles expériences.

De fait, que trouves-tu chez Damien que tu ne retrouves pas (plus) chez Pierre ? Est-ce l'attrait de la nouveauté, l'aspect très compliqué de votre relation qui donne malgré tout l'envie de s'y accrocher ? Peut-être êtes-vous, avec Pierre, tombés dans une sorte de routine qui a du coup donné un éclat plus particulier à cette rencontre parisienne ?

Je pense qu'il est important, dans un premier temps, d'identifier ce qui t'attache vraiment à cette relation avec Damien, ne serait-ce que pour s'assurer que ce ne soit pas juste passager. Comment Pierre vit-il la situation ? En avez-vous parlé ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Dim Juin 25, 2017 14:42 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juin 23, 2017 9:54
Age:
Genre:
Salut Cedehel ! Merci pour ta réponse

Ce qui est très compliqué à vrai dire, c'est que ce sont deux équations différentes et pourtant imbriquées.

Damien, même si je sais qu'il m'apprécie, s'est mis beaucoup de barrières pour se protéger et m'a dit que même si j'étais célibataire, il ne voudrait pas se mettre en couple avec moi, qu'il voudrait que j'ai justement des expériences derrière moi, que je sois quelque part plus mature. De plus, on a tous les deux un emploi, et je ne suis pas certain que se lancer dans une relation longue distance soit la meilleure des choses pour notre épanouissement... Donc je dois faire le deuil de ce crush, je n'ai pas vraiment le choix. J'ai d'ailleurs plus ou moins coupé les ponts avec lui hier.

Le souci, c'est que mes sentiments pour Damien m'empêchent de savoir où j'en suis avec Pierre.

Tout ça pour dire que la question qui se pose n'est pas tellement de savoir si je plaque tout pour Damien. C'est plutôt de savoir si je plaque Pierre pour vivre des expériences d'ado qui me manquent pour me sentir "construit" ou si je continue avec Pierre en risquant de faire boitiller notre amour.

Mais pour répondre à ta question, je ne sais pas... Il y a la passion des débuts, le plaisir de se tourner autour, la nouveauté. Et ça se passe mieux au lit qu'avec Pierre, soyons honnêtes... Peut-être aussi parce que c'était un one shot.

On en parle avec Pierre. Il est plus amoureux que jamais mais vis du coup mal la situation. C'est très destructeur étant donné que je suis dans une sorte de "je ne sais pas" constant... Il pense qu'on est fait l'un pour l'autre mais comprend aussi que, vu que c'est mon premier copain, j'ai du mal à le vivre, à en être certain même si rationnellement je m'en rends compte... Il m'a dit l'autre soir qu'il sentait que j'avais envie de partir mais que je savais qu'il n'y aurait pas de retour possible, et il n'a pas tout à fait tort.

J'anticipe peut-être la suite : pourquoi je ne pars pas ?

Même si la petite flamme est très faible et que ce n'est plus l'éclate au pieu, Pierre est devenu mon pilier comme je suis le sien. On s'entend bien, nous passons des bons moments ensemble et je me dis que la mécanique va peut-être se mettre en route si je lui donne du temps.

D'un côté j'ai peur de partir, d'être mieux dans ma tête et dans mon corps mais de ne jamais retrouver quelque chose d'aussi fort.

De l'autre, j'ai peur de rester mais de toujours me demander "et si ?" et de me dire à 40 piges que je suis passé à côté de ma vie.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Dim Juin 25, 2017 18:23 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Août 23, 2011 20:07
Genre:
Et pourquoi tu as le sentiment que tu ne pourrais pas réussir à te "construire" aux côtés de Pierre alors qu'il est un justement un pilier important pour toi? Ne peut-il pas apprendre sexuellement, lui aussi, à mieux te procurer du plaisir? Tu le vois plus comme un ami? Est-ce encore un partenaire? Ou peut-être est-ce la fusion, une forme de complicité qui te manque et te plaisait?

Qu'est-ce que tu perds si tu le quittes? Qu'est-ce que tu gagnes si tu restes? Quelle est ta vision d'une relation de couple et en quoi celle actuelle n'y colle pas?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Mar Juin 27, 2017 8:55 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juin 23, 2017 9:54
Age:
Genre:
Merci Plum...

Ce sont toutes des questions auxquels je dois trouver des réponses. Je n'en ai pas pour l'instant, malheureusement.

Merci d'avoir pris le temps de répondre en tout cas :gentil:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Mar Juin 27, 2017 21:23 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Août 23, 2011 20:07
Genre:
Merci maxosback :)

Oui, c'est vrai que je ne t'aide pas du tout avec toutes mes questions :roll:

Le truc c'est que c'est tellement des situations personnelles. Moi par exemple, j'ai déjà été dans la situation que tu décris et je suis simplement restée avec ma partenaire parce que je crois en nous mais je ne pourrais pas vraiment te dire pourquoi. Peut-être parce qu'après avoir vécu ma passion, pleuré toutes les larmes de mon corps, crié au saint bordel, désespéré mon insatisfaction chronique, tout relativisé à en être blasée pendant des jours, j'ai malgré tout encore un large sourire qui se dessine sur mes lèvres en pensant à celle qui est là tous les jours en fin de compte. Peut-être parce qu'avec les expériences j'ai pu voir qu'on est capable de s'adapter l'une et l'autre à ce qui nous arrive, qu'on a conscience que rien ne sert de rester figé dans nos interrogations, nos craintes, nos habitudes, nos fantasmes, etc. Tout changeras de toute manière avec ou sans notre accord.

Etre curieux d'autres relations, perdre l'attirance pour son partenaire, cela me parait inévitable à vivre dans une relation de couple qui dure. On s'encroute vite! Et faut pas déconner, des belles personnes, il y en a quand même quelques unes sur Terre... et puis je ne crois absolument pas à l'amour unique. Etre attiré ailleurs et vouloir passer à l'action en y allant pas les yeux fermés, je pense que cela peut être une question d'investissement dans la relation. Quand c'est complètement fini, on ne se pose pas 30 miles questions, on y va. Parfois on est préoccupé par plein de choses, travail, amis, questionnements divers, etc. et on oublie d'être aux petits soins pour le couple. On change aussi parfois beaucoup sans s'en rendre compte, à tel point qu'on peut ne plus savoir ce qui nous unis à l'autre. C'est la vie, avant je n'aimais pas le poisson et maintenant je le mange même cru. On change. Nos goûts pour les gens qui nous plaisent aussi, y a pas de raison qu'il y ait exception pour un sacro-saint amour éternel. Cependant, je pense qu'en refaisant des activités ensemble, en étant ouvert au changement et réapprenant à passer des moments ensemble autre que la routine, on peut voir ce qu'il reste. La passion, le flirt, le mystère, tout ça, ce sont des choses qu'on peut réinsérer dans une relation qui fonctionne. Il faut apprendre à les provoquer et à les laisser venir en soi aussi parce qu'on a parfois vite envie d'être imperméable quand on n'est pas sécurisé. Par contre, les sentiments ce sont des choses que l'ont a construit avec le temps, les expériences. Cela ne s'efface pas du jour au lendemain et je pense que c'est de cela qu'il faut s'assurer de ce qu'il reste pour savoir si oui on arrête tout ou bien on reste.

Mais il me semble que tu sais très bien tout cela et que c'est pour cela que tu hésites à tout plaquer pour un nouveau célibat. En plus, rien ne peut t'assurer de ne pas revivre ce que tu vis avec ton copain actuel avec un éventuel autre mec. L'expérience, c'est parfois plus une question de qualité que de quantité. Tu n'as pas essayé foule de lits avant, bien, mais rien ne dit que si tu l'avais fait cela n'aurait pas été de piètres coups et que tu aurais toujours l'impression de dormir dans un clic-clac plutôt que dans un king size. Enfin tu vois ce que je veux dire ? :hehehe:

Voilà pour cette tentative d'être un petit peu plus productive, j'espère que ça t'apportera quelque chose et dans tous les cas je te souhaite beaucoup de courage et que tes idées s'éclaircisses :gentil:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Mer Juin 28, 2017 14:02 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juin 23, 2017 9:54
Age:
Genre:
Enorme merci pour ton message, ça fait beaucoup de bien :amour:

Dans le même temps, je lis le post de Tweest et je me projète un peu là-dedans aussi donc je pense que j'ai encore besoin d'un peu d'introspection mais vraiment, mille mercis :gentil:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Mer Juin 28, 2017 19:56 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Août 23, 2011 20:07
Genre:
Avec plaisir :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Sam Juil 01, 2017 21:38 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 30, 2010 13:00
Genre:
maxosback a écrit:
Enorme merci pour ton message, ça fait beaucoup de bien :amour:

Dans le même temps, je lis le post de Tweest et je me projète un peu là-dedans aussi donc je pense que j'ai encore besoin d'un peu d'introspection mais vraiment, mille mercis :gentil:


Content que mon post puisse t'aider ! :D :D


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Lun Juil 31, 2017 10:34 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juin 23, 2017 9:54
Age:
Genre:
Hey,

Je passe par ici vous faire une petite update. Pas forcément besoin de réponse mais si ça peut servir à quelqu'un...

Je suis resté pendant un moment dans mes hésitations. A tel point que j'ai pris quelques jours loin de tout dans la montagne allemande, sans smartphone, mais pas injoignable.

Le but était de me retrouver seul mais paradoxalement, j'ai parlé plusieurs heures avec Pierre au téléphone avant de rentrer. On a mis le doigt sur ce qui n'allait pas entre nous : une lassitude et une routine tant émotionnelle que sexuelle. On s'est décidé à travailler dessus.

J'ai - assez maladroitement - annoncé cela à Damien lorsque j'étais dans le train du retour. Il m'a alors fait une sorte de déclaration d'amour, m'annonçant que malgré la distance, la différence d'âge, il s'était attaché à moi et qu'il aurait bien voulu essayer quelque chose, qu'il était triste, bref, vous voyez.

J'ai d'abord mis ma tête dans le sable : j'avais pris l'engagement avec Pierre de prendre du temps pour nous. Mais après quelques jours, je n'ai plus supporté de savoir que mes sentiments pour Damien étaient réciproques et qu'on allait passer à côté de quelque chose. J'ai quitté Pierre.

Ce dernier - il ne me connait pas par coeur pour rien - m'a dit au téléphone que je m'asseyait sur nos cinq ans, sans m'être battu, sans avoir coupé les ponts avec Damien, etc. Après deux jours pendant lesquels Damien et moi nagions un peu dans nos hormones et nos fantasmes d'un possible futur ensemble, j'ai vu Pierre pour faire mes caisses. Nous avons parlé quatre heures. Au bout du compte, je ne sais même pas pourquoi, fatigue, impression de ne prendre que les mauvaises décisions, culpabilité, j'ai décidé de rester avec lui et de voir si avec le temps...

Dans l'intervalle, Damien et moi avons coupé les ponts. Moi pour le protéger de moi, lui... pour se protéger de moi.

Je pense tout le temps à lui. C'est la première fois que je suis... que je fais tant de mal à quelqu'un que j'aime.

Tout ce que j'ai fait, c'est agir pour éviter les regrets. Regrets de ne pas avoir couché avec assez de mecs, regrets de ne rien vivre potentiellement avec Damien, regrets de ne pas m'être battu pour Pierre.

Au bout du compte, je vais perdre tout le monde.

Si j'avais peur de me battre pour Pierre, c'était pour ne pas perdre ce truc spécial avec Damien. Résultat : j'ai perdu celui qui aurait pu être au moins un très très bon ami et avec qui j'avais développé une vraie complicité.

Si je devais tout refaire... J'aurais pris mes distances en bons termes avec Damien, en lui disant que je devais me battre pour essayer de faire fonctionner les choses avec Pierre. Si ce truc entre Damien et moi était vraiment fort, nous aurions supporté quelques mois avec peu ou pas de contact. Et il serait encore dans ma vie, que ce soit comme ami ou plus.

Voilà. J'ai grandi, j'espère que cela pourra servir à quelqu'un d'autre.

Je pense aussi aller voir un psy. Je crois que j'en ai bien besoin.

Si vous avez des remarques, questions, suggestions, n'hésitez pas.

La bise :gentil:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Mar Sep 19, 2017 1:28 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Déc 19, 2014 18:35
Bonsoir,

Je me permets de répondre à ton topic que j'avais déjà vu il y a plusieurs mois, mais je n'avais pas pris la peine de répondre car... Je suis (j'ai été?) à peu de choses près dans la situation de "Pierre", sauf que mon copain n'a pas eu la "décence" de me demander la permission. S'en sont suivis des mensonges et des cachotteries que j'ai fini par découvrir.

J'ai quasiment ton âge, et en couple depuis aussi 5 ans, et je ne perçois pas du tout les choses de la même façon que toi. Je vais apporter un côté très très subjectif qui j'espère ne va pas nuire au topic... Mais dans le même temps, je trouve intéressant de comprendre ce que tu vis car cela permet à moi aussi de clarifier ma situation. Peut être que cela te permettra aussi de comprendre plus facilement ce qu'a ressenti Pierre...

Déjà, par rapport à ce que tu as traversé, il s'agit pour moi d'une absence de maturité dans le sens que l'on ne peut prétendre vouloir construire quelque chose de très sérieux avec quelqu'un si le besoin d'aventures ne fait que se ressentir.

Dans le même temps, on pourrait dire que c'est compréhensible d'avoir de telles envies, puisque tu t'es mis en couple jeune et qu'il y a âge où parfois, l'envie de découvrir son corps, de diversifier les partenaires sexuels se fait ressentir. Mais pour moi, si le désir de fonder une vie de couple sérieuse importe, il faut pouvoir se contrôler.

Ce qui me surprend le plus c'est que j'ai l'impression que tu n'envisages que ton intérêt dans l'histoire. De ce que tu décris, je perçois Pierre comme un être presque exceptionnel, extrêmement amoureux de toi et prêt à tout pour essayer de construire quelque chose avec toi. Alors que de ton côté, tu le laisses dans l'incertitude totale, et surtout, tu prends des décisions (quitter Pierre pour prendre Damien) que tu regrettes ensuite une fois que tu as "testé" ou du moins, que tu as réalisé les conséquences de tes actes. Cela donne l'impression de se servir des gens pour satisfaire tes envies/sentiments, comme un vieux jouet que l'on jette une fois qu'il est trop usé. Or, vouloir vivre avec quelqu'un, l'aimer, c'est aussi le respecter. Par ce que tu dis, ("Au bout du compte, je vais perdre tout le monde"), on est tenté de penser que ta crainte la plus profonde est celle d'être seul. Mais on ne peut pas rester avec quelqu'un juste par peur d'être seul...

Le fait que tu veuilles avoir des aventures par ci par là entre justement en contradiction avec la volonté d'avoir une vie de couple, ce que tu sais, mais visiblement tu es incapable de choisir ce qui te convient le plus entre les deux. La seule réponse à la question était peut être de savoir ce que tu ressentais encore pour Pierre, abstraction faite de ce que vous avez vécu par le passé. Là, j'admets que ce n'est pas simple.

Par contre, je pense que la grosse erreur est d'agir pour éviter les regrets. Rester avec Pierre pour ne pas regretter de t'être battu pour lui est à mon sens une mauvaise idée car l'issue pourrait être exactement la même (avec du mal en plus). Il importe surtout de savoir si oui ou non, tu as des sentiments pour Pierre et que tu aimerais tenter de reconstruire quelque chose avec lui. Dans ce cas, te battre pour y arriver prend plus de sens.

Enfin, en ce qui concerne Damien, pour lequel tu éprouves des regrets de ne pas être devenu un "très très bon ami", je pense là encore qu'il s'agissait d'une mauvaise idée. En effet, garder des liens avec Damien s'assimile à une bombe à retardement qui tôt ou tard, aurait fait éclater les sentiments... A mon sens, revenir avec Pierre, c'est nécessairement oublier Damien.

J'espère ne pas avoir été trop sec, il est possible que mon avis ait été mal formulé (à ma décharge il est 2 heures du matin). En tous cas, je salue ta décision d'aller voir un psy (si tu en trouves un bon, je pense que c'était LA solution à adopter) et j'espère sincèrement que tu arriveras à y voir plus clair de façon à pouvoir tirer un trait sur cette période de ta vie.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cinq ans de couple et puis s'en va ?
MessagePublié: Jeu Oct 19, 2017 13:07 
Timide
Timide
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Juin 23, 2017 9:54
Age:
Genre:
Salut Typical

Merci d'avoir pris le temps d'écrire. Et désolé de répondre avec tant de retard.

Ton avis est totalement pertinent et tu mets le doigt là où ça fait mal. Ceci dit, je ne partage pas ton avis sur tout.

Le côté tenir au couple et en même temps avoir envie d'aventure à côté, c'est plus un débat sur le monogamie. Chacun sa team mais personnellement, franchement, je n'ai pas d'avis arrêté sur la question.

Je pense beaucoup à moi et tout tourne autour de moi. C'est vrai, mais le problème vient de moi et si je ne me trouve pas, je ne pourrai pas aller de l'avant. Je comprends ce que tu dis, totalement, et effectivement, d'une certaine manière c'est très égoïste. Mais je suis dans un moment de ma vie où je dois penser à moi...

Vouloir rester ami avec Damien était en effet une erreur. Il m'a fallu du temps pour le comprendre, mais tout vient à point...

J'espère que la situation de ton côté va mieux, entre temps.

Courage...

:gentil:

PS : Oui, j'ai commencé le psy et ça me fait beaucoup de bien. Work in progress.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2017 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .