Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Conte moderne.
par shaya le 31 Octobre 2013 dans Ta vie / Expériences vécues
1 commentaire


Texte métaphorique sur l'autisme.

Il était une fois, une petite fille qui naquit dans une bulle de silence. Les premiers mois de sa vie, elle resta ainsi, isolée du reste du monde, avant qu'une solution soit trouvée. Et l'enfant dut brutalement subir l'existence du son, et des bruits familiers de la vie. Elle grandissait avec un comportement étrange, ignorant les règles de la société, les normes sociales. Et bientôt, les médecins diagnostiquèrent la maladie, l'autisme. Ou plus précisément, un syndrome autistique. Des symptômes, mais pas tous.

La petite fille continua à grandir, ignorant tout de cette bulle qui la laissait loin du monde, loin des autres. L'enfance se poursuivit ainsi, tranquillement, la tête dans les livres, qui ouvraient un monde merveilleux où se perdre. L'adolescence arriva petit à petit avec son lot de problèmes, l'exclusion, tenter de se fondre dans la masse sans y parvenir. Et puis, la stupéfaction de réaliser que non, tout le monde n'allait pas à l'hôpital voir la psychologue toutes les semaines, que tout le monde n'avait pas régulièrement ces tests avec un tas de sons étranges. Et puis brutalement, l'arrêt des séances. Parce que la petite fille est devenue grande, ou du moins, c'est ce qu'on a cru.

Enfin, vint le temps où les autres acceptent un peu mieux son étrangeté, où un monde s'offre à elle. Il manque seulement les armes, les codes pour arriver à s'y repérer. Mais les livres sont toujours là, eux, avec leur monde à eux, leurs codes. Et puis, il y eut la prise de conscience. La conscience de cette bulle, de ce mur qui la sépare des autres, qui la fait paniquer lorsqu'une situation nouvelle survient, qui l'isole. La petite fille a peur de cette séparation qui la protège pourtant d'une certaine manière. Elle a bien tenté d'affaiblir ce mur de verre que les autres ne semblent pas voir, mais il est constitué de tant de choses.

La bulle s'affaiblit par moment, devient plus transparente, mais reste présente. S'en ira-t'elle un jour ? Y aura-t'il un jour un marteau pour la petite fille devenue grande ? Un prince ou une princesse pour l'en sortir ? Cela, nul ne le sait.




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .