Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Le Grand A.... comme ....
par kako le 9 Avril 2007 dans Ta vie / Expériences vécues
79 commentaires


Comment se donner des regrets? Tout simplement en allant jusqu'au bout de son espoir!!!!

Par où commencer?... par le début, finalement, ça serait pas mal, non?!! lol

Cette nana, elle a chamboulé ma vie... Malheureusement, je n'ai pas chamboulé la sienne...

A (on l'appellera ainsi...), je l'ai rencontrée pour la 1ère fois il y a un peu plus d'un an... A cette époque, j'étais seule... et elle une lesbienne qui se séparait d'avec son amie.

Dès que je l'ai vue, j'ai succombé au charme de cette brune aux yeux si bleus et si intenses!!!

Pendant un an, je suis passé dans son quartier, à la guetter, à espérer la voir aller faire ses courses, etc...

J'avais toujours cet espoir de lui parler, de faire sa connaissance, de boire un café avec elle!
Espoir qui me semblait n'être qu'illusion, mais qui me semblait quand même au fond de moi, réalisable, après 2 ou 3 conversations de quelques minutes avec elle dans la rue!!

Elle me reconnaissait, elle me souriait... Alors, forcément, j' espèrais encore plus pour la prochaine rencontre!!

L'espoir fait vivre, je me disais souvent.... Il fait surtout souffrir....

Puis un jour, à 18h, l'invitation d'aller chez elle boire un café est lancée!! YEEEEEESSSSSS!!!!!!!

Enfin, j'entrais dans son antre... Waouh!!!

Vous imaginez mon état!! J'étais chez A, elle me faisait visiter son appart, me présentait ses chats... le rêve commençait à prendre vie!!!
La Patience, ça paye finalement... Quoique...

Je suis partie de chez elle ce soir-là, ça devait être pas loin de minuit... On avait parlé de tout, de nos vies, nos envies, nos doutes... Bref, je suis sortie dans la rue, c'était comme dans un film!! Je sautillais, je chantais!!!! mdrrrr

Le problème... elle m'a parlé de ... sa nouvelle copine..."on n'est pas vraiment un couple, en fait" Je ne savais pas comment je devais prendre ça.... (toujours pas maintenant, remarquez bien...)

Mais bon, finalement, à ce moment-là, ça passait au second plan tout ça....
Le principal, c'est que j'étais arrivée à entrer dans sa vie, après un an passé à espérer, à l'apercevoir, à l'admirer....

La semaine d'après, je retournais chez elle, pour lui amener un papier que je lui avait tiré par internet... Sa mère était là!! Apparemment, je lui ai fait bonne impression!! Faut dire que je voulais lui laisser une bonne image à sa mère!!!

Ce soir là, on a mangé une pizza... je pouvais la regarder, sous tous les angles, elle était là, face à moi... Cette soirée fut identique à la 1ère... Bonne soirée donc!!

J'ai appris par ces deux soirs qu'elle a un côté "très tête en l'air"! ce côté là qui énerve sa copine... et qui moi, me fait tellement craquer!!!!!

J'ai découvert sa passion pour le théâtre, son pessimisme impressionnant pour elle même!!!
Ce qui peut lui paraitre sympa chez moi, c'est mon optimisme, au contraire!! Apparemment, les quelques fois où on s'est vues ou qu'on s'est parlé au téléphone, elle m'a toujours dit que j'arrivais à lui remonter le moral, et à la refaire sourire... Elle est tellement belle quand elle sourit...

Malheureusement, A, c'est une artiste, et comme tout artiste, elle a un côté très narcissique!!!! C'est elle en priorité... et c'est toujours moi qui ai appelé ou qui ai envoyé un texto pour prendre de ses nouvelles...

Un soir, on est allé manger au resto, elle et moi... Mon Dieu, cette soirée était magique!! J'aurais tellement voulu arrêter le temps!!!

Elle m'a parlé de ses parents, de ses soeurs, de son enfance... Moi je lui ai raconté ma vie aussi, ma 1ère histoire d'amour au féminin, qui s'est mal finie... puisque les sentiments n'étaient pas réciproques...

Elle m'a avoué que pour sa copine, c'était sa 1ère histoire avec une femme, et que le fait d'être la 1ère pour elle, c'était très flatteur...

"Mais pour moi , tu aurais été la dernière et l'unique..." pensais-je à ce moment là...

Enfin bref, quand elle me disait ça sur sa copine, je me disais que j'aimerais tellement être à la place de cette G (on l'appellera ainsi!!)...
A la fin de cette soirée, A m'a dit que ce qui l'avait séduit en 1er chez G, c'était son prénom qui lui rappelé un ange... Je lui ai simplement répondu sur le ton de l'humour "je ne peux pas rivaliser avec un ange alors..."

Bien qu'elle n'arrête pas de dire qu'elle ne fera pas sa vie avec G, A tient beaucoup à elle... A a besoin de son soutien, de son fanatisme...

Si elle savait à quel point je l'admire moi aussi...

La dernière fois, elle m'a montré des photos que G a fait d'elle... Dessus, A souriait... et quand je les regardais, ça me faisait mal, car je me disais que ce sourire si magnifique, il était pour G...

Cela fait 15jours (à peine? ou déjà?.. je ne sais pas... ça me semble une éternité) que je n'ai pas de ses nouvelles...

Comme dans la chanson de Gilbert Montagné "Sans Elle", je me dis "elle vit sa vie... et moi dans mon silence, je lui survis, passager de l'absence.... Elle vit sa vie, et dans ma solitude, je lui survis, plutôt par habitude... seuls mes rêves ont de ses nouvelles... je ne peux pas vivre sans elle..."

Lui avouer mes sentiments, ne servirait à rien... Je suis entré dans sa vie pendant un court instant...
Finalement, c'est déjà pas si mal depuis le 1er jour où je l'ai vue... C'est tout ce que je peux avoir, alors il faut s'en contenter, malheureusement...

Simplement, des fois je me dis qu'il aurait mieux valu que je ne la connaisse pas comme je l'ai connu, car ça me donne encore plus de regrets... Il aurait peut-être juste valu que A reste une image mystérieuse comme elle l'était au début...




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .