Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Récit d'un début de vie très « rose »
par Willou le 14 Août 2006 dans Ta vie / Coming-out
14 commentaires


Un récit pour encourager les personne qui doutent encore pour leur CO. Un témoignage comme d'autres mais tellement différent également.

Tout d’abord je me présente : Je m’appelle William (surnommé Willou/Liyad) j’ai 16 ans et je suis gay. Malgré mon très jeune âge je me suis toujours accepté en tant que gay sans jamais avoir de problème avec ca. Je ne suis pas passé par la traditionnelle phase du « je suis sale, ce que je fais est moche + culpabilité » etc... Non, contrairement à beaucoup, je me suis toujours accepté. C’est surement parce que j’ai découvert mon penchant vraiment très jeune (6-7 ans). Le meilleur ami de mon grand frère avait 10-11 ans, il s’appelle Franck et j’ai d'ailleurs toujours gardé contact avec lui. On ne faisait que des choses gamines mais bon, ça allait a se tripoter jusqu'à se faire des bisous de partout, partout … Beaucoup risquent de trouver ça louche que si jeune je savais, mais si, c’est la vérité. On ne met pas encore un mot dessus, mais je me rappelle très bien que je savais déjà que je ne devais pas en parler à mes parents et que ce que je faisais ça devait pas se faire devant tout le monde. Etonnant à cet âge de déjà se rendre compte de ce genre de chose.
J’ai grandi tranquillement, avec une famille très ouverte. J’ai, comme vous tous, surement entendu souvent « ce truc de PD » chez moi, mais l’homosexualité n’était pas un tabou. Il faut dire que beaucoup plus jeune j’étais vraiment efféminé, donc mes parents s’attendaient un peu à ce que je sois gay. Mais vu qu’en grandissant le coté « mec » a pris le dessus…

J’ai commencé mes Comming Out à l’âge de 14 ans. Tout d’abord à ma meilleure amie du moment. Ce ne fut pas une réelle surprise puisque avant je n’arrêtais pas de lui poser des questions sur l’homosexualité, si ça la dérangerait etc.… Et puis un jour, par SMS, je lui ai tout dit, elle ma soutenue et ça m\'a aidé. Par la suite tout un tas de CO ont suivi, à tout mes amis proches et sans jamais n’avoir aucun problème. Cela m’a permis de me construire et de surtout ne pas culpabiliser, rester dans mon idée que je suis normal et que mes amis m’aiment pour ce que je suis et non ce que je veux qu’ils pensent de moi. J’ai eu vraiment beaucoup de chance puisque sur TOUS mes CO je n’ai eu qu’une seule réponse négative d’un mec que je ne voyais plus mais avec qui j’avais passé toute ma 6eme. Il me pense malade, que je peux guérir, enfin toutes les bêtises du genre quoi. Au début je me suis battu mais face à tellement de connerie j’ai abandonné puis ce n’est pas plus mal. Je me rappel d’un CO particulier, celui fait à celui qui est aujourd’hui mon meilleur ami. La 1ère fois que l’on s’est vu il m’a dit :
-bonjour, moi c’est Jérémy
-Salut, moi c’est Will, je suis gay ça dérange
- (interloqué et surpris) non, non, bien sur que non.
Et voilà, directement il y a eu le droit. Ensuite, fin 2004 je l’ai dit a mes parents qui on très bien réagi. A vrai dire ils n’on pas eu de réelle réaction, je leur ai dit, ils ont réagi comme si je leur parlais du temps. Ils m’ont expliqué qu’il n’y avait pas de problèmes et que tout allait bien. Par la suite on en a reparlé, effectivement aucun malaise même si mon père a du mal à me voir avec un mec mais il prend sur lui ce n’est pas un problème. J’ai même l’accord de faire d’invité mon copain chez moi pour dormir et bien sur j’ai eu le droit aux capotes ^^ et on délire souvent sur ma sexualité , il n’y a pas de malaise.

Ensuite tout c’est bien passé, je n’ai jamais eu aucun problèmes avec mon homosexualité, fin 4eme j’ai redoublé je suis donc arrivé avec des personnes ayant 1 ans de moins que moi et peu à peu ils ont su que j’étais gay et je n’ai eu aucune mauvaise réaction.

Le plus frappant c’est pour cette année scolaire, nous étions en EPS dans le vestiaire pour nous changer, nous étions 2 classes différentes. Un ami à moi pour me charrier me sort un truc du style t’est un Gay toi parce que tu porte des chemises (bah vi la mode hein) et alors là tout le monde à commencer a l’insulter lui, disant qu’il été trop con, que je fais bien ce que je veux et qu’il me foute la paix. J’ai été sur le cul, franchement, j’ai bredouillé un « merci » et j’ai continué à me changer. J’ai alors appris que j’étais LE gay du collège mais dans le bon sens. Même les profs le savait et m’ont défendus à plusieurs reprises (même dans les autres classes on parlait de moi) et je n’ai jamais eu aucun problème mais ce qu’il c’est passé dans les vestiaires est vraiment émouvant je trouve, parce que je me suis fait vraiment soutenir par tout le monde, même des personnes que j’aurai pensé homophobes et dont la moitié des personne présente à qui je n'avais jamais adressé la parole ^^

Mon dernier CO en date est celui a ma petite sœur de 11 ans parce qu’elle m'a surpris avec mon copain dans la piscine à nous embrasser donc forcément. Encore une fois une très bonne réaction.

Maintenant je le dis sans aucun problème quand ça se présente et avec tranquillité. Je ne crains pas la réaction des autres et je trouve ça vraiment bien.



Je suis Gay et alors ?

Pour conclure parce que cela résume parfaitement ma façon de penser:

Je n’avoue pas que je suis homosexuel parce que je n’en ai pas honte.
Je ne proclame pas que je suis homosexuel parce que je n’en suis pas fier.
Je dis que je suis homosexuel parce que cela est.

Jean-Louis Bory.

Willou





Articles lis

Electrolook : Noël à Paques, tisons au balcon !
A l’instar de Criquette Rockwell et des patrons de supermarchés ( pour qui la rentrée des classes a lieu en juin) , j’ai décidé de célébrer la magie de noël en octobre, de manière à vous éviter peut-être une galère dans trois mois...
par captain le 17 Octobre 2006 dans Humour / Electrolook
(2 mots cls identiques)

Wake up ! Bordeaux
Wake up ! est l'association des jeunes et des étudiants LBGT-Q de Bordeaux.
par Chassegnouf le 11 Octobre 2006 dans Sorties / Assos
(2 mots cls identiques)
 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .