Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Pratiques sexuelles non encore acceptées socialement: site d'information et réflexion sur une partie d'entre elles...
par Miss Hada le 25 Mars 2007 dans News / Général
19 commentaires


Tâche difficile de présenter son propre site, surtout sans employer les mots qui «gênent» les moteurs de recherches, donc je ne serais peut-être pas tout à fait 100% claire.

Pourquoi cet article?

J'ai raconté mon coming-out ici (http://www.et-alors.net/articles/148) et, à ce moment là, j'avais un lien vers mon site dans ma signature ce qui fait que les gens qui ont lu mon récit ont ainsi su de quelles «perversités» je parlais (en dehors de l'homosexualité) alors que j'avais fais attention à ne pas citer une seule fois de quoi il s'agissait.

Le lien dans ma signature ne disait pas de quoi il s'agissait mais uniquement qu'il fallait être majeur(e) et motivé(e) pour cliquer dessus. Parce que j'estime que je dois être franche autant que faire se peut sur mes goûts personnels mais, les moteurs étant ce qu'ils sont, cela ne pouvait pas poser problème de référencement puisque rien de compromettant à leurs yeux automatisés ne se trouve sur «Et-alors?» et que pour parvenir au contenu de mon site il faut donc passer deux avertissements, voire trois si on va jusqu'à visiter la galerie.

En effet, webmistress de mon propre site (ainsi que d'autres sites mais à titre plus professionnel), je suis bien placée pour savoir que toute mention explicite de mes pratiques sexuelles et des pratiques apparentées, entraîne un dé-référencement, les moteur de recherche internet vous ôtant carrément de leur base ou s'arrêtant de visiter le site à la première page indiquant l'acronyme utilisé par ce «milieu» de «pervers» pour se désigner.

Donc, comme je ne voulais pas porter préjudice à «Et-alors?», je n'en avais pas parlé explicitement et n'ai employé le terme que suite à une conversation qui aurait du rester privée mais qui s'est déroulée sur le Forum (Si vous n'êtes pas un(e) forumeur(euse) régulier du site ne la cherchez pas, elle a été transférée dans le Forum «Sexualité» qui n'est visible qu'à ceux qui participent activement).

Mais comme il s'agit d'un site qui informe en parlant «normalement» d'une forme de sexualité socialement considérée comme déviante, il est ressorti de la conversation que je pouvais écrire un article le présentant.

Dans le vif du sujet.

Mes pratiques sexuelles relèvent donc du «SM» pour le profane qui n'en n'a jamais entendu parler qu'à travers les clichés les plus éculés. Pourquoi,je peux écrire cet acronyme ici? Parce que «SM» veut aussi bien dire «Syndicat de la Magistrature» que «Sa Majesté» que «Systèmes de Management» etc. et que je viens de plonger les gentils robots de recherches dans la confusion la plus totale rien qu'en expliquant cela.

Mais ces deux lettres ne reflètent qu'une des trois catégories de pratiques à savoir: «BD», «DS» et «SM».

Ce n'est pas plus clair pour vous, je sais, mais ce qui est important de comprendre c'est que le «SM» n'est que la partie émergée de l'iceberg, donc les 20% visibles alors que 80% de l'ensemble est caché du public.

Dans notre «milieu» nous utilisons donc un acronyme en 4 lettres qui rappelle ces trois catégories, jamais «SM» ou alors seulement pour désigner les pratiques qui le sont spécifiquement.

Donc mon site parle, par des articles de fond, de l'ensemble des trois catégories de pratiques en question, y compris à propos des pratiques auxquelles je n'adhère pas pour des questions de goût personnel.

Mais il a aussi un aspect ludique et pratique donc il y a également:
- des récits,
- une galerie d'images (à laquelle il faut s'inscrire pour la visualiser),
- «Fêtes, soirées et sorties»,
- «Lieux»,
- «Liens»,
- «Boutiques et fournisseurs» (car nos pratiques peuvent demander beaucoup de matériel spécialisé),
- «Petites annonces»,
- «À propos du Site», (à lire avant de participer au site)
- «Bannières».

Toute personne voulant y participer pour y publier articles, récits, annonces, etc. peut s'y inscrire librement (c'est automatisé et je n'en suis même pas prévenue), il est également possible de charger ses propres images dans la galerie.

Malgré l'avertissement de la première page, qui n'existe que parce que rien que le fait de parler et s'informer de ces pratiques est considéré comme de la pornographie dans l'écrasante majorité des lieux sur Terre, le site est tout à fait visible et lisible sans présenter d'image trop choquantes. Il est en effet complètement modéré «a priori» par moi et quelques amis qui m'aident de temps en temps.

Les seules choses un peu «dures» se trouvent donc dans la galerie et il faut s'inscrire volontairement pour la visiter. Donc impossible d'être choqué(e) sans l'avoir expressément cherché.

Bien sûr il ne s'agit que de pratiques entre adultes consentants et toute tentative d'aller dans un autre sens est non seulement sauvagement et cruellement modérée mais aussi dénoncée aux autorités policières compétentes si cela se trouve à dénoncer.

Enfin, je dit, et le répète, les pratiques en question ne font l'objet d'une psychiatrisation que parce qu'elle enfreignent la norme sociale actuellement établie. Comme l'homosexualité et la transsexualité l'étaient avant que les mouvements gays et lesbiens américains ne les fassent retirer du livre de référence mondiale de la psychiatrie à savoir le «DSM» (Diagnostic and Statistical manual of Mental disorders).

Donc le lien ci dessous est uniquement pour les personnes de plus de 18 ans, majeures sur leur lieu de connexion ET n'enfreignant pas les lois de leur lieu de connexion ET de l'état dont ils sont ressortissants en se connectant à un site de «pervers» dans mon genre...
http://www.maitresse-hada.com/
Si tu es mineur(e) ou que tu ne remplis pas une des conditions énoncées ci-dessus pour te connecter, restes ici: il y a plein de trucs intéressants à lire sur «Et-alors?»... Pourquoi crois-tu que je sois inscrite ici?




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .