Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

La banalité de notre différence
par eedee le 18 Juillet 2007 dans News / Edito et-aloriens
23 commentaires


Ok, on a beaucoup parlé de la "différence" des LGBTs vis à vis des hétéros (et Lara Fabian nous a même saoulés avec ça) : mais ne serait-ce pas plutôt la banalité de cette différence qui devrait être mise en valeur ?

On a tous pu observer comme le début du mois de Juillet, normalement annonciateur de beau temps, nous a menti. Nous n'étions pas en été, le temps s'est menti à lui-même ! Si un principe qui semble aussi immuable que celui des saisons se prend à changer, pourquoi pas l'ordre des choses, l'ordre moral ? Est-ce parce que nous sommes nés avec une présomption d'hétérosexualité que nous devons obligatoirement nous y astreindre ?

Parce que oui, ne pas vivre sa différence serait une astreinte, une obligation ou un devoir envers la morale décalée par rapport à ce que nous, millions de personnes dans le monde, vivons et voulons vivre au jour le jour. Ne sommes-nous pas libres et égaux en droits ? En France, c'est inscrit dans la Constitution. Je ne parlerai pas du mariage, pas de l'adoption pour les LGBTs, sujets hautement controversés. Mais seulement de la possibilité d'être visibles et banals. Qu'on n'entende plus "Il est gay, elle est lesbienne, il ou elle est bi, c'est un(e) transexuel(le)" suivis de rires, de moqueries, de blagues salaces, de préjugés. Personne ne juge l'hétérosexualité, qu'on ne juge pas les LGBTs.

Je n'en ai rien à faire de ma "différence sexuelle" ! Si nous sommes déclarés égaux en droits, c'est bien que nous ne le sommes pas sur d'autres plans. Et il est vrai que nous sommes tous différents, bien heureusement. Mais cette différence-là est aussi banale que les autres. Il suffit de vous lire dans le forum pour comprendre que nous n'avons aucune spécificité par rapport aux hétérosexuels si ce n'est la sexualité (qui n'est ni une préférence sexuelle, ni un choix d'objet, comme cela l'a souvent été dit : personne n'en sait rien).

J'aime la banalité de ma différence. Je l'aimerai encore plus lorsque ma différence sera devenue aussi banale que les multiples couleurs des yeux. Nous ne sommes plus très loin de ce temps-là, mais prenons à garde à ne pas faire comme début Juillet, et reculer jusqu'à Novembre.





Articles lis

[Article] Le guide des Jeunes Homos
Un petit guide clairvoyant et efficace... pour aider les jeunes homos (et même les plus vieux) à s'accepter, à s'épanouir et à vivre heureux!
par tipoune le 15 Mars 2006 dans Art et Culture / Livres
(2 mots cls identiques)
 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .