Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

L'anonymat, bon et mauvais côtés.
par Willou le 10 Août 2008 dans Infos, conseils / Réflexions, Conseils
23 commentaires


Des questions sur les avantages et les inconvénients de l’anonymat sur internet.

Il y a peu de temps, un membre du forum (X) a posté pour nous parler de problèmes personnels liés à son passé. Ses textes étaient plutôt crus, mais apparemment cette manière de raconter son histoire lui permettait de se libérer.
Peu de temps après, un autre membre du forum découvre des éléments sur cette personne qui peuvent faire penser que son histoire est fausse. X demandera la suppression de son compte peu de temps après. Une personne avec qui il discutait souvent et qu’il qualifiait d’ange m’a ensuite confié que peu de temps après, il est passé de mails brouillons et criblé de fautes d’orthographe à une écriture construite et soignée, puis à un silence radio, ce qui tend à confirmer que cette homme était un menteur.

Et c’est là que ce je me suis posé des questions par apport à l’anonymat que procure internet. Il ne faut pas nier que c’est un aspect fantastique d’internet, surtout dans le cadre de notre forum. Pour des personnes qui ne s’assument pas où qui ne souhaitent pas être reconnues pour diverses raisons, l’anonymat est surement ce qui les pousse à se confier à nous.

Cependant, il induit tout un tas de paramètres incontrôlables. Tout d’abord, l’identité de la personne qui peut se prétendre médecin au tiers monde, héritier d’une grosse fortune, homme battu etc… Et surtout, la véracité de son histoire est alors invérifiable. Et je l’admets, c’est un côté qui me fait peur. Pourquoi peur, c’est un mot peut être fort pour juste décrire l’anonymat. Cependant, j’admets avoir peur parce que j’ai tendance (et c’est malheureux) à parfois trop m’investir dans des histoires, y réfléchir vraiment à fond pour aider au maximum la personnes qui souffre derrière son écran, quitte à y penser plus que de raison. Et surtout, les doutes quand au bien fondé des histoires postées sur le forum n’étant pas vérifiables, il plane toujours la crainte de supprimer quelqu’un qui, en fait, nous raconte la vérité.

Cette réflexion n’est de toute façon pas utile, puisque l’anonymat n’est pas vraiment une option. C’est une qualité (ou défaut…) imputable à internet. Mais l’histoire que je raconte plus haut m’a fait vraiment réfléchir sur les menteurs. Et j’admets que, désormais, je suis davantage sur mes gardes mais avec le risque du dérapage…

L’important est peut être de se dire qu’il faut garder foi en l’Homme…?

Et surtout, suis-je vraiment qui je prétends être ?




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .