Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Bi, et alors ?
par cici le 12 Juillet 2005 dans Infos, conseils / Réflexions, Conseils
24 commentaires


Bisexuel : de bis et de sexe, personne qui pratique une double sexualité (hétérosexualité et homosexualité).

Il fut un temps où je considérais les bisexuels comme des gens bizarres, qui ne savent pas ce qu’ils veulent. Pour moi, il s’agissait d’hétéros qui avaient besoin d’aller faire un tour du côté de l’homosexualité pour assouvir des fantasmes sexuels.

J’ai ouvert les yeux, j’ai rencontré des bisexuels/les, et non, je me suis rendue compte que je ne pouvais me laisser convaincre par cette image qu’ont beaucoup de gens.

Je me souviens d’un épisode d’Ally Mc Beal, épisode dans lequel elle rencontre un juge super mignon, elle tombe amoureuse de lui, sort avec, jusqu’au jour où il lui apprend qu’il est bisexuel. Et là, c’est la fin... Sa réaction : le rejet, on ne sait jamais, il pourrait la tromper avec un homme, avec une femme... Bref, un puits sans fond !

C’est cette idée là qu’il faut rejeter !

Être bi, ce n’est pas aller voir à droite-à gauche quand l’envie vient. Ce n’est pas parce que quelqu’un est bi qu’il ne peut pas avoir une relation suivie, qui dure. Certains vont dire qu’un sentiment de frustration doit bien exister au bout d’un moment d’abstinence par rapport à l’un ou l’autre des sexes. Mais non... Ce n’est pas de cette façon qu’il faut aborder la bisexualité.

Ce n’est pas parce que quelqu’un est bi qu’il a plus de ’besoins’ qu’un homo ou un hétéro. Bien sûr un bi peut être infidèle, mais pas plus ou pas moins qu’un homo ou qu’un hétéro. Avoir une relation amoureuse, vivre avec un homme puis une femme n’a jamais empêché l’exclusivité dans les relations, à un instant donné.

Il s’agit juste d’une question d’amour, de sentiment... Sortir avec, ou aimer, quelqu’un qui est bi ne vous rend pas potentiellement plus facile à ’cocufier’.

En fait, la bisexualité peut se définir comme l’attraction (sexuelle ou amoureuse) pour les personnes des deux sexes. Cependant, cette attraction n’est pas forcément égale : certains bisexuels sentent qu’ils ont une préférence pour un sexe, mais ne renient pas leur attraction pour l’autre sexe. Par contre, quelques bisexuels n’ont pas de préférence, et focalisent plus sur la qualité de l’individu plutôt que sur son genre.

Il n’y a pas de honte à être bisexuel, au contraire. Et comme l’a dit Woody Allen : « Etre bisexuel double les chances d’avoir un rendez-vous le samedi soir ». Ben oui, faut être réaliste !


Quelques liens utiles sur la bisexualité :
Association Bi’cause : http://www.pelnet.com/bicause/default.html





Articles lis

L'homosexualité dans les séries télévisées en France
8ème article de notre série. Steven Carrington, Matt Fielding, Xéna, Jack McPhee, Willow Rosenberg, Will Truman, Brian Kinney, Shane McCutcheon... Si vous ne voyez pas le point commun, c'est que vous n'avez pas la télé !
par tkf le 20 Juin 2007 dans News / Général
(2 mots cls identiques)
 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .