Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Stop aux suicides !
par Pycos le 8 Janvier 2006 dans Infos, conseils / Dépression, suicide
88 commentaires


Une expérience de vécu autour d’un suicide.

Le suicide, un sujet souvent tabou, souvent évoqué du bout de lèvre. Pourtant il s’agit d’un vrai problème et d’une réalité quotidienne.

Il concerne d’autant plus la communauté gay et lesbienne que le taux de suicide est de 4 à 7 fois plus élevé (Selon les études) que chez les mêmes jeunes hétérosexuels.
De nombreux homos avouent avoir réalisés plusieurs tentatives de suicide, ou simplement y avoir songé sérieusement.
Je ne donnerais pas de chiffres puisqu’ils dépendent beaucoup des différentes études, mais de nombreux experts déclarent que les statistiques sont aujourd’hui sous évalués en France.

Le comportement des autres, la société « de norme hétéro » la non acceptation de soi, l’homophobie, l’entourage sont autant de paramètres qui peuvent pousser au suicide chez les jeunes.
Il n’est effectivement pas facile de grandir dans une société comme la notre.
Ce n'est pas pour cela que tout est perdu !



Plusieurs fois j’ai eu envie d’en finir avec mes jours, les doutes, la famille, l’impossibilité de vivre simplement avait raison de moi. Plus les jours passés plus l’envie me prenait. Je m’enfonçais. J’étais dans un état dépressif assez profond, mais je ne laissais rien paraître, pour moi la vie ne serait que questions de cauchemars, d’amour impossible et de non-sens.
Les choses ont commencé à changer pour moi le jour de mon premier Coming-Out. Je ne voyais pas d’autre alternative. Le fait d’avoir une oreille à la quelle se confier m’a permis de me ressaisir quelques temps.
Puis quelque jours plus tard (il y a maintenant un an) j’ai été confronté au suicide de plein fouet. Ce n’était plus un fait divers lu dans le journal. J’ai entendu de la bouche de ma cousine : "Jean il vient de se passer quelque chose d’horrible, ta sœur vient de se suicider"
Bam !
Le blanc ! Le choc, c’est pas possible, pas elle ! Non !
Plus de traces, plus de vie, pas de mot …
La mort, l’horreur !

L’ambiance familiale, la semaine passé entre les visites des gens, les coups de téléphones, la messe à préparer, les textes et musiques à choisir. Tout cela passe très vite et rend cette réalité encore plus cruelle.
Elle a fait un choix, un choix que je ne peux pas empêcher de trouver mauvais, très mauvais. Une question restera longtemps : Pourquoi ? Je ne l’ai jamais su même si j’ai des doutes aujourd’hui et que je m’en veux toujours terriblement.

Une chose est certaine, c’est que vu le monde présent et à son enterrement et la tristesse partagée par tous, c’est qu’il y avait du monde qui l’aimait vraiment. Moi le premier !

Aujourd’hui, même si je pense que le suicide pourrait être une solution, j’ai honte d’ avoir envisagé cette solution sérieusement. C’est un geste pouvant culpabiliser trop les autres, trop les gens qui m' aiment. Pourquoi je n’ai rien vu, pourquoi je n’ai pas su l’aider, pourquoi je ne lui ai pas parlé avant ?



Tous les sentiments de colères, de doutes, de peurs sont normaux et justifiés. Mais il faut savoir qu’en dehors des apparences, il y toujours une personne à qui parler, une personne qui comprendra.
Et quelque soit ton état de dépression, de haine… Il existe toujours plusieurs personnes qui t'aiment vraiment et qui te regretteront toute leur vie. Beaucoup plus que l’on ne pense !!
Si tu ne voies personne à qui en parler dan ton entourage, il faut savoir qu’il existe de nombreuses personnes ou associations.

Voici quelques liens et numéros de téléphones :
France : http://suicide.ecoute.free.fr/ ou 01.45.39.40.00
http://www.sos-suicide-phenix.org/
Union Nationale Prévention du Suicide (U.N.P.S) au 01 40 20 43 04
http://www.sos-amitie.com/ ou 01 40 09 15 22
Québec : http://www.cpsquebec.ca/fr/accueil/index.htm ou 1-418-683-4588
Suisse : https://www.143.ch/web/c1-149.aspx ou 143
Belgique : http://www.preventionsuicide.be/ ou 0800-32-123
Ou simplement : http://www.et-alors.net/forum Notre forum, nous sommes là
Il existe vraiment de l’aide !
Personne n’est seul !


Je répète donc que pour moi le suicide est une bêtise et comme je le dis souvent : "C’était elle ou moi"
Chaque suicide est une grande perte pour la société et un échec d’elle-même.

Je n’ai qu’une chose à dire : S’il te plaît : NON !




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .