Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

[Article] Le guide du tchat gay - Leçon numéro 18 : gérer les crevettes
par LucasIsCalling le 12 Mai 2006 dans Humour / Guide du tchat gay
14 commentaires


Et dire que c'est du vécu...

Bon, tout le monde est connecté ? "Erf...", blondissais-je subitement en n'entendant que le takatak mécanique et forcené de vos claviers pour toute réponse. A cette heure-ci, c'est d'une évidence absolument évidente, voire triviale. On reste zen et on arrête de me narquoiser en souriant, merci.

Profitons-en. Votre Tatie vous propose de développer aujourd'hui les caractéristiques d'une catégorie de tchatteur que vous aurez l'opportunité de croiser lors de vos trop longues séances de clavardages érectionnels. Revenons donc sur la leçon n° 11 qui décrivait en détail le djeunez et extrapolons à une sous-catégorie plutôt rigolote : la crevette. Ce terme très imagé désigne un djeunez qui assume crânement sa gaytitude et sa part de féminité grâce à ses jeans moulants taille 36, à d'autres accessoires ultra-hype et à une personnalité particulièrement attirée par tout ce qui brille et tout ce qui se voit, de près comme de loin.

Si vous discutez sur le tchat avec lui (c'est peu fréquent car ce n'est pas son lieu de prédilection), vos pv devraient donc ressembler à ce qui suit.

[20:55] (tou_pti_bou_dhom) saluuuuuuuu
[20:55] (Tatie) bonsoir bonsoir
[20:55] (tou_pti_bou_dhom) sa va bienn toi mio sa peu allé
[20:56] (Tatie) ça gère. et toi ?
[20:56] (tou_pti_bou_dhom) baaaaa wééé euh enfin lol stadire voila kioi g rencnotré un ga ké tro troooooo minion mé bon il é dja cazé alro bon jvé vouaaaar koi
[20:57] (Tatie) ah lol
[20:57] (tou_pti_bou_dhom) tu veré le charm kil degaj pouuuuuuuuuu il é graaaav boo e n plus il a 1 pirsing tro bo a larcadde
[20:57] (Tatie) ok ok. tu habites dans le coin ?
[20:58] (tou_pti_bou_dhom) uiii cheri sinon tu va desfois en boite? mo i ji sui tou le tamp looooool fodré ke j'arret mé bon koii vouala
[20:58] (Tatie) arf
[20:58] (Tatie) et sinon ?
[21:01] (Tatie) ...
[21:05] (Tatie) tu parles plus ?
[21:07] (tou_pti_bou_dhom) reeeeeeeeeee
[21:07] (tou_pti_bou_dhom) gété au tel ac mon ex la on va se revoir hmmm lollll jcroi ke jlaim encor en fet

On se croirait dans un épisode inédit d'Absolutely Fabulous. Le pire, c'est que votre interlocuteur n'a pas conscience de jouer le rôle d'Edina.

Fréquence
Peu courant (sur internet en tout cas).

Symptômes
Pseudo jouant naïvement sur l'image d'un être inoffensif. Nombreuses fautes dans ses messages car il essaie de taper aussi vite que vous pour se la péter, en vain. Aucune ponctuation (c'est démodé). Utilise beaucoup la répétition de lettres, sans doute pour faire "staïle". Parle essentiellement de lui et de ses malheurs. Vous désigne avec des termes faussement gentils, comme "darling", "bébé" ou "ma choute". Est apprenti coiffeur ou étudiant en stylisme. Vous enverra spontanément des photos de lui se tapant la pose avec des lunettes design orangées ou violettes, une coiffure bordélique et prétendument fashion, et un t-shirt taille XS qui laisse voir son nombril, le tout dans une position lascive et provocante.

Psychologie
Dans la crevette, tout est bon sauf la tête... A la connaissance de votre dévouée Tatie, on n'a pas fait plus superficiel à ce jour. Sous prétexte de "découvrir son identité" (il a lu la phrase dans Tétu), la crevette part dans tous les sens sans vraiment s'en rendre compte. Il se case définitivement-pour-la-vie-c'est-sûr mais plaque son nouveau mec trois jours après dès que la première futilité survient. Il assure qu'il est devenu sérieux en boite et se met minable à la vodka le vendredi qui suit. Il passe d'un mec à un autre en se promettant d'arrêter, il se fait embarquer dans des plans à plusieurs (mais en profite largement car tous les mecs lui passent dessus avec bonheur) puis vient pleurer sa race lorsqu'il se fait bouler par un type qui lui résiste. En clair, il joue avec sa vie comme avec un hochet, passant par de nombreuses phases cycliques de hauts et de bas.

Ce qu'il faut faire
Le regarder brasser du vent de loin, même si c'est difficile devant son physique androgyne de jeune éphèbe passif qui se suce le doigt en vous fixant droit dans les yeux.

Espoir de conclure
Minuscule. Il couche avec tout le monde, sauf avec vous, allez savoir pourquoi. Peut-être parce que vous n'avez pas le dernier parfum qui rend automatiquement grave fashion quand on le porte, ou que vous n'avez pas la dernière marque de jeans qui claque sa mère à New York. Ou que vous l'avez achetée avant lui. Ne cherchez pas plus loin, ça ne peut pas dépasser ce genre de considérations.

Le conseil-bonus de Tatie
Si jamais vous êtes subjugué par ses attitudes de bête provocante bien cachée sous son mètre 68 et ses 48 kilos d'os, et que vous décidez de vous intéresser à lui, il vous faudra 1/ pas mal de tune, 2/ beaucoup de patience, 3/ des abonnements à divers magazines tendance ou people, et 4/ peu d'estime de vous. La crevette n'est pas à une contradiction près et il n'hésitera pas à en profiter en vous racontant tout et son contraire quelques minutes plus tard. Ca se détecte dès les conversations privées.

[22:45] (mich_ch_jh) vouiiiii g la forme t1 jpourré dansé tte la nui lool
[23:01] (mich_ch_jh) jdeprime tro la

[19:12] (theLover|GucciStyle) loool ba ué jassume jaime me faire des mec c kom sa
[19:31] (theLover|GucciStyle) t fou chui pa un obsede

[00:42] (ti_calineur_35) g évolué chui presk un nouvel hom
[00:54] (ti_calineur_35) lol nan je sui com je sui jvé pa changé

[18:37] (seb_angel_29) dsl t pa mon type de mec
[18:53] (seb_angel_29) mmm arrete tu matirre grav

Ca en devient presque touchant, non ? Ben en fait non.




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .