Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

[Article] Le guide du tchat gay - Leçon numéro 14 : gérer les fanatiques religieux
par LucasIsCalling le 14 Avril 2006 dans Humour / Guide du tchat gay
30 commentaires


Les disciples de Jésus sont *aussi* sur les tchats. Pour notre plus grand plaisir.

Ca pour être persévérant, vous êtes persévérant... On pourrait même dire qu'on a rarement fait aussi persévérant que ça... Vous vous arrêtez pour manger, des fois ? Ou bien vous avez choisi l'option "un remplissage mensuel du congélateur modèle familial" et vous ne sortez plus de chez vous pour passer encore plus de temps sur les tchats ? Faudrait pas pousser Tatie Lulu dans les orties non plus...

Oui, bon, je sais. Vous déprimez en boîte ; vous ne chopez qu'un mal de crâne si d'aventure vous allez passer un moment dans un bar gay ; vous n'attirez que les sexagénaires qui se touchent lascivement le vermicelle lorsque vous fréquentez un lieu de drague ; et vos tentatives de postage de petites annonces sur un site de rencontres ne titillent que les photographes amateurs qui habitent à l'autre bout de la France et qui vous proposent de profiter de votre corps pour des photos qui ne seront jamais publiées, houlala oui, c'est juré, ça jamais de la vie, nonnonnon collection personnelle, dis donc.

Bon, réjouissez-vous. Non, enfin, pas trop vite quand même, pas la peine de baver. Jusqu'à présent, vous faisiez très attention dans tous vos messages de bien discerner l'éventuelle infime possibilité incertaine de peut-être envisager de penser à rencontrer un bô male en chair et en os (et en organes gonflés) pour pouvoir recompter avec lui, et de près, ses poils de pubis. Sur 1043 messages privés reçus le mois dernier, seuls 3 rentraient dans la catégorie des taux de conclure supérieurs à 50%, autant dire que dalle. Alors ce soir, vous allez enfin pouvoir faire le bon gros boulet bien relou en vous lâchant comme pas possible. Profitez-en : c'est Tatie qui offre. Vous verrez, après on se sent *vraiment* mieux.

[20:29] (david25a) l'homosexualite est contre nature
[20:29] (Tatie) ah pt1... nous voilà bien... t'as lu ça où?
[20:31] (david25a) c'est dans la bible, relis le nouveau testament ou jude mentionne que sodomme et gomore se livrent a la debauche et a des vices contre nature subissant des lors la peine d'un feu eternel

Mais ouiiiii ! C'est un fanatique religieux qui squatte votre pv ! Alors ne réfléchissez pas. Sortez-lui tout ce que vous avez dans les tripes, extériorisez toute cette frustration que vous accumulez depuis des semaines, claquez-lui sa grande bouche souriante et béate, ça ne lui fera pas de mal et ça le ramènera à la vie quotidienne du 21ème siècle. Il en faut un qui prenne, ben c'est lui ! Le pigeon est demandé à la caisse centrale !

[20:32] (Tatie) et te pisser à la raie, c'est un feu éternel aussi ?

Et en plus, c'est super fun, parce que le fanatique religieux met un point d'honneur à répondre !

[20:34] (david25a) ne te trompe pas de cible car jesus a dit que viennent a moi les ames en peine je saurai leur montrer le chemin
[20:35] (Tatie) hmmm oh oui... viens pres de moi, chère âme en peine... je vais moi aussi te montrer le chemin... mais pas celui que tu penses...
[20:37] (david25a) dieu innonde de son amour toutes les brebis egares et cet amour est juste et bon. ne vois tu donc pas l'erreur que tu commet? l'homme ne doit coucher avec un homme comme on couche avec une femme
[20:37] (Tatie) et ta soeur ? je te demande si elle est juste et bonne ? et si elle inonde quand elle couche ?

C'est que le fanatique religieux est absolument certain de son bon droit en vous rappelant ainsi à l'ordre, puisque c'est écrit dans les textes, même si les homos se comptent par dizaines de milliers depuis la nuit des temps. Avec lui, vous pourrez avoir des discussions enrichissantes et extrêmement argumentées, qui vous convaincront immédiatement, sans la moindre hésitation, comme par exemple celle qui suit.

[15:11] (le_reverend_) tu ne sais pas que chaque masturbation est un clou enfoncé dans la main de jesus

Devant une telle ouverture d'esprit et une telle volonté d'abnégation, vous ne pouvez qu'être bassement concret.

[15:12] (Tatie) tu devrais ouvrir un magasin de clous, tu sais, tu te ferais un max de tune :P

Bref, soyez vous-mêmes. C'est comme ça qu'on vous aime.

Fréquence
Rare. Trop rare en fait, tellement on se marre.

Symptômes
Pseudo banal, parfois connoté. Nombreuses fautes. Absence des codes habituels montrant une tentative de dialogue (salut, ca va, et toi, je te derange pas, etc.). Phrases toutes faites plaquées sans savoir si elles vont bien dans le contexte. Vous agresse en sortant des vérités vieilles d'au moins 2000 ans, si possible dans la version qui l'arrange. Aucune remise en cause, aucune capacité de discussion, a toujours raison. Si jamais vous arrivez à démontrer logiquement que ce qu'il dit ne tient pas la route, il enchaîne sans broncher sur une autre citation ou sur un autre passage, même si ça dit l'inverse de ce qu'il évoquait trois lignes plus haut.

Psychologie
Euh... ça réfléchit, ces gens-là ?

Ce qu'il faut faire
Lui faire comprendre le plus rapidement possible qu'il n'est pas en odeur de sainteté en venant "discuter" avec vous, quitte à sortir les bons gros clichés de la folasse moyenne habillée en tutu rose et qui tord du cul en hurlant dans la rue pour un oui ou pour un non (puisque de toutes façons c'est à peu près tout ce qu'il peut percevoir de l'homosexualité). Au bout d'un moment, il lâche prise. Et il va trouver une autre âme impure à convertir.

Espoir de conclure
0%. Amen.




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .