Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Les sites de rencontres: recherche plan idylle pour un soir
par rouge_vif le 11 Août 2007 dans Humour / Guide de la Vie Gay
30 commentaires


Les déboires des rencontres aussi idylliques qu'éphémères des sites de rencontres. Un peu de vécu quand même dans la démonstration.

Preambule
T'en as marre de rester seul, t'en as marre de passer ta soirée sur et-alors? Tu aimerais avoir quelqu'un pour te blottir dans ses bras. Etre seul c'est difficile à vivre. Je te rassure, se faire larguer, c'est pire! Présentation de la chose.

Situation
D'abord tu as une vie sociale correcte, tu te plains à droite à gauche que tu es seul, que ça t'énerves, mieux encore, tu crées un blog où tu pleures ta rage de la solitude. parce que voila, en plus tu ne peux jamais en parler à personne, parce que les réflexions te blasent "oh ne t'inquiètes pas, ça viendra un jour" et même quand tu dis durant quelque temps que ben non t'attend tellement que tu n'as pas que ça a faire, et la on te rétorque "oh mais faut pas dire ça, ne te décourage pas, ça va arriver, pile au moment où tu t'y attendras le moins". En gros l'espoir fait vivre selon les gens de ton entourage. Seulement des lueurs arrivent "oh tu sais, j'ai le cousin du pote à un de mes frères qui est homo, si tu veux, un de ces quarte je trouve un arrangement", "oh ouais y a Maxime/Caroline, mais je n'ai plus son numéro".

Puis franchement, tu te dis "et si je tentais les sites de rencontres ?" mais tu l'as bien lu sur pas mal d'articles, il ne faut surtout pas te faire d'illusions la dessus. On ne te garantis pas l'amour, mais finalement tu te dit que tu n'as plus rien à perdre. Alors bon, ça de perdu, ça de retrouve...


Réaction
Alors le jour fatidique arrive, tu t'inscris enfin, là tu regardes les têtes qui se baladent - oh tient il a l'air charmant celui la -. Bref tu te prépares une jolie annonce parce que tu viens d'arriver, sauf que tu débarques à peine que tu joue déjà les gros blasés de la vie [annonce] oui je sais, les sites de rencontre, c'est peine perdu, mais tant qu'à faire, pourquoi pas [/annonce].

Quelques jours plus tard, - oooohhh des gens ont regardé(e)s mon profil -, ça y est ton cœur bat a 100 a l'heure, tu es tout(e) excité(e)! Tu as même reçu(e) un message, enfin! Manque de bol, il s'agit d'une personne de deux générations au dessus de la tienne. 5 mots pas plus "Je te trouve très charmant(e)". Tu retombes du nuage, mais youp la, tu as un parachute, à l'instant même, quelqu'un de presque ta tranche d'âge (bon on va dire grosso modo 5 ans plus âgé(e) que toi) dépose un flash sur toi! Et tu t'empresses d'engager la discute. (ben oui, l'a l'air mignon(ne) dans son genre). Echange MSN, connaissance rapide, p'tit RDV.


Baby Looove
Et voila c'était tellement simple en fait... tu es sur une étoile, pourtant le lendemain tu bosses, mais tu rêves toute la journée, pensant a l'avance a cette soirée idyllique que tu vas passer, enfin quelqu'un a décidé(e) d'aller vers toi, tu te sens bien. Le bonheur en gros!

Donc au soir on se voit, tu t'efforces de rester naturel, même si tu n'échappe pas à quelques concessions (zut, ça fume / ça aime le foot / ça a des animaux / ses fringues sont ringards; mais c'est pas grave heun). Vous parlez tranquillement, finalement tes hormones qui n'ont pas l'habitude, ne s'exprimant jamais parce qu'être seul durant des années, ça ne te connais donc pas. Tu te sens bien, donc tu commences un peu les p’tits câlins. Vous vous laissez aller, et la digne du cinoche, un roulage de pelle. Un p'tit rire béat se dégage de toi parce que t'as pas l'habitude qu'on prenne autant attention à toi. Une soirée de pur plaisir affectif!

Recommence!
Voila, c'était hier, c'était tellement bien, tu espères le/la revoir bientôt, oui parce que vous vous êtes embrassé(e)s mais pour le moment rien d'officiel, sauf dans ton esprit bien entendu. Un p'tit sms te remet à l'esprit "génial, un nouveau RDV"... j'espère que ton nuage se situe au dessus de la mer [sms]slt, chuis dsl, ms ça poura pa marche entre nou, jozé pa t'le dir, mais on é tro differan[/sms] D'un coup comme si le nuage s'estompais, tu te retrouve sur une pente des plus douloureuses, d'une part tu vois de la brume à la place du paysage, mais mince alors! Tu te retrouves seul. Dommage, tu te sentais pourtant si bien. Bon aller pas grave; un de perdu... et gnagnagna!

Oops they did it again, ones more times
Donc tu retournes sur le site, entre temps tu t’inscris sur un autre "parce que pas mal de gens le font" et donc de cette casualité, tu retrouve pas mal de tête qui ne te sont pas inconnues. Nouvelle rencontre, tu te dis qu'il ne faut pas s'accrocher, donc tu commences déjà à prendre du recul (et dire qu'auparavant tu te disais que c'était peine perdu d'avance). Rebelote, p'tite soirée au bar, roulage de pelle et pelotage en voiture, p'tit sourire "à très bientôt" et lendemain [SMS]slt, G revu mon cop hier, j'ai enkor D sentimen, je regrette, j'espr ke tu te trouvera kelkun 2 bien[/SMS] - mais bordel, ils savent pas ce qu'ils veulent on quoi?! - oui t'en a marre car même si cette fois ci tu t'accrochais moins, ben tu espérais encore!

Deux semaines plus tard, pourtant tu y retournes encore, tu revois les même visages sur les profils connecté(e)s, tu lis même des annonces encore plus pessimiste que la tienne, et tu décide de changer ton annonce [ben pas de plan X, pas d'indécis, et pas d'efféminés merci @ +!] Avec d'autres photos, ouais ça appâte toujours un peu quand on met des nouvelles photos.


C'est dur la vie des fois
Finalement, tu réussi tant bien que mal a obtenir 3 RDV en deux mois avec qui, se retrouvent les excuses: je te trouve trop ceci / je n'ai pas aime ta réflexion sur certaines choses, nous ne somme pas fait pour s'accorder / je ne veux pas aller plus loin, le soucis vient de moi en fait, et je ne veux pas te faire souffrir [avec en bonux, le sempiternel "j'espère que tu te trouveras quelqu'un de bien, tu le merites, bises"]. Hey attend t'as quand même évité ceux qui posaient des lapins, remarque, là au moins tu ne te serais pas fait de films plus longtemps que tu en avais déjà l'habitude de faire! Sinon tu auras ceux avec qui tu t'entend génial, mais qui sont trop loin de chez toi, mais t'es étudiant, donc tu ne peux pas te permettre de voyager comme ça.

Game Over
Puis le temps passe, plus personne vient te voir. Et la tu repenses à tes opinions de base qui ne font que s'affirmer: Il ne faut surtout pas espérer des sites de rencontres. C'était plus fort que toi, les désillusions, maintenant t'en a tellement marre que tu serais presque capable d'envoyer au roses n'importe qui te proposerais un nouveau RDV. Surtout qu'en fait après quelques mois passes tu aperçoit toujours les mêmes visages que lorsque tu as débarqué(e) la dessus. Et ça confirme la théorie de l'article - Etre seul c'est difficile a vivre. Je te rassure, se faire larguer, c'est pire!




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .