Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Halloween, terre de contrastes
par captain le 7 Octobre 2005 dans Humour / Electrolook
9 commentaires


Faites de votre soirée de Halloween un genre de happening inoubliable avec des intestins partout !




la fête d'Halloween : pourquoi tant de haine ?

Bien qu’ils soient capables de déclarer la guerre à tout l’univers, et qu’ils possèdent une puissance nucléaire suffisante pour détruire quarante-deux fois la planète, les américains sont restés de grands enfants.

Preuve en est la merveilleuse tradition-marketing d’ Halloween, que nos contrées décérébrées, toujours avides d’impérialisme anglo-saxon ont si rapidement adopté, par suite d’un matraquage publicitaire de destruction neuronale massive à base de films d’horreurs, de Ozzy Osbourne, de Prue Halliwell, d’épisodes spéciaux des Simpsons et de déguisements hideux en polyester hautement inflammable.

Je re-situe le concept pour tous nos lecteurs âgés de plus de quatre ans, et qui par conséquent se souviennent encore de l’époque bénie ou les citrouilles en plastique n’avaient pas encore traversé l’atlantique à la nage :
Il s’agit, pour les parents, de faire progresser les chiffres de l’obésité infantile en jetant à la rue (et de nuit ) les mioches déguisés en Batman ou en Marylin Manson, dans l’espoir que les plus étourdis se fassent écraser par un poids lourd de chez Haribo roulant tous phares éteints à 110 km/h en traversant la route nationale, mais aussi pour qu’ils aillent mendier chez les voisins les bonbons, sucreries et autres friandises qui constitueront leur seule nourriture de la semaine jusqu’à ce que leur foie devienne vert pomme, que des pustules leur éclosent sur le visage et qu’ils se tordent de douleur avant d’être hospitalisés d’urgence pour cause de coma diabétique fulgurant.

Le point de vue gay et lesbien :

J’imagine déjà votre perplexité :
-Mais enfin , en quoi sommes nous concernés, nous qui ne sommes que de grosses tapettes impropres à la procréation et qui par conséquent ne connaissons d’enfants que ceux montrés à la télévision dans les documentaires animaliers sur la cinquième ? me demanderez vous en roulant de grands yeux effarés.

Hé bien , c’est très simple. Les voisins, c’est VOUS !!!!
C’est chez VOUS que viendront sonner ces hordes baveuses d’accidents de contraception !
Ce sont VOS parterres de Surfinyas qui seront piétinés pire que par Attila et ses Huns !

Je vous imagine déjà en train de blêmir sous votre Terracota de Guerlain.

Au secours !

Heureusement, Electrolook est là pour vous sauver la mise, et grâce à ces quelques petites recettes pratiques, vous aussi, vous allez vous amuser toute la soirée comme des petites folles !



Les bonbons magiques :

Achetez un gros paquet de bonbons avec de jolis papiers brillants.
Envoyez les bonbons dans le tiers-monde. Gardez les jolis papiers brillants.
Utilisez les pour emballer des dragées fuca, Immossel, et autres médicaments contre la constipation.

Effet constaté : repli stratégique immédiat de l’ennemi

Les truffes « Fantaisie »

Hachez fin du foie de veau cru. Mélangez avec autant de saindoux.
Formez de petites boulettes que vous roulerez dans le cacao en poudre.
Distribuez largement ces truffes « fantaisie »

Effet constaté : Vomi.


Les Loukoums du Diable

Achetez un gros paquet de loukoums.
Léchez tout le sucre glace et trempez les loukoums humides dans de la chaux vive.
Servez rapidement.

Effet constaté : langue qui tombe. Au moins ils brailleront pour une bonne raison.


L’ Orangeade Infernale

Offrez à tous vos petits invités de grands verres d’orangeade.

En réalité, vous aurez dissout de grands tubes de vitamine C, rendues plus gazeuses par l’adjonction de comprimés effervescents de Guronzan. Chaque fois que le taux de bulles baisse, rajoutez un comprimé ou deux.

Effet constaté :ville dévastée par un ouragan de momes hystériques et incontrôlable. L’armée envisage d’intervenir.

Une touche de décoration :


On pourra décorer tous le parvis de sa maison avec de jolis petits photophores et lumignons à bougie. Je rappelle que les déguisement en polyester sont hautement inflammables, et que dans la joie festive, les bousculades maladroites de nos chères tètes blondes ne sont pas rares.

Pour les plus coriaces, on aura eu la précaution de brancher le bouton de la sonnette directement sur le 220 Volts.

Et pour finir, une idée rigolote de mon amie Carlysle de Saint-Amour :

« -Le soir d’halloween, j’en profite souvent pour inviter mes connaissances du troisième âge les plus cacochymes et lorsqu’on sonne, je leur demande d’aller ouvrir.
La vision d’un troupeau de chiards hurleurs en accoutrement sataniste provoquant souvent un arrêt cardiaque chez nos vieilles tantes les plus fragiles, leur stupeur n’a d’égale que la terreur provoquée chez les enfants lorsque la vieille sorcière qui pue la naphtaline s’effondre inanimée sur eux.
Ainsi je fais d’une pierre deux couilles ! »

Merci Carlysle ! tu as décidément toujours plus d’un tour dans ton sac à malices Prada !




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .