Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  ExpĂ©riences vĂ©cues

Infos, conseils
  Coming-out
  RĂ©flexions, Conseils
  HomoparentalitĂ©
  SantĂ© et prĂ©vention
  DĂ©pression, suicide

News
  GĂ©nĂ©ral
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  CinĂ©, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Electrolook spécial emploi : Sexe et Agrafeuses !
par captain le 2 Juillet 2009 dans Humour / Electrolook
22 commentaires


Le monde de l'entreprise, c'est impressionnant, mais aussi une source inépuisable de frasques sensuelles impliquant du mobilier de bureau.



Ça y’est ! L’année scolaire est finie, et nombre de nos lecteurs sont désormais de brillants jeunes diplômés. Je dis « brillants » parce qu’en plus d’être plus beaux et plus doués en mode et en décoration, les gays ont un Q.I supérieur à la moyenne, c’est connu. En ce qui concerne les lesbiennes, je manque de chiffres, bien qu’on aie décrit de fulgurantes réussites dans le domaine du camionnariat, le toilettage pour animaux option « rasage de chattes » et la grande distribution.

Bref : naïfs et pleins d’enthousiasme, tous ces jeunes cerveaux brillants vont désormais s’élancer vers le monde du travail comme un jaillissement de spermatozoïdes impatients de rejoindre l’ovule (d’autant plus inconscients qu’ils ne sont même pas surs d’être dans le bon trou).

Toutefois, l’entreprise, ça fait un peu peur. Quand je parle de l’entreprise, c’est une métonymie pour parler du marché du travail, pas le vaisseau spatial où des mecs en pyjamas collants copinent avec des métèques aux oreilles pas de chez nous – ceci dit ça fait un peu peur aussi.

Nos chers jeunes (et beaux) diplômés doivent cependant se rendre compte d’une chose : après avoir gâché les 26 plus belles années de leur vie à bachoter comme des cons de concours en prépas, d’internats en écoles d’ingénieurs, ne seraient-ils pas bêtement passés à côté de l’AMOURE ?

Pourquoi ne pas profiter de ce grand bouleversement de leur vie pour faire d’une pierre deux coups, et pourchasser Cupidon entre une photocopieuse et la machine à café ?
Parce qu’ « open space » ça veut un peu dire « jambes écartées », quand même !

Cependant, il ne faut pas faire n’importe quoi ni s’imaginer qu’il suffit de se photocopier les fesses au dos d’un courrier urgent et de le laisser traîner nonchalamment pour attirer sur vous les concupiscences de tout l’étage (surtout si le courrier en question est destiné aux actionnaires majoritaires de la multinationale pour laquelle vous travaillez, une famille américaine de mormons consanguins intégristes mais pétés de thunes).

En fait, avant tout, il vous faudra déterminer votre cible, et adapter votre méthode en fonction du gibier convoité. Car ne l’oublions pas, l’entreprise est une jungle : à VOUS de devenir le Tarzan de ces contrées hostiles, défiant la crise en slip en peau de bête et la liane au vent !

QUI DRAGUER AU BOULOT ?

Pour la clarté de l’exposé, nous allons simuler que vous venez d’être embauché comme stagiaire-non-rémunéré-en-contrat-à-durée-variable-floue-et-hautement-inflammable chez R.P.K.H, une importante société de services dans le domaine de l’informatique qui fait des trucs dans des bureaux avec des ordinateurs (ne m’en demandez pas plus je n’y connais rien, pardonnez-moi mais je suis un nanti et je n’ai par conséquent jamais vraiment travaillé de ma vie.)

Nous allons donc énumérer vos proies potentielles dans l’ordre de leur importance stratégique pour l’avenir de votre carrière. Pour cette raison, la taille du bicouli ne sera pas prise en compte dans les paramètres décisionnels.

1- Votre collègue de bureau.

Malgré une inutilité totale en ce qui concerne votre avancement hiérarchique, le fait de draguer votre collègue de bureau vous permettra
a) de vous intégrer dans la vie sociale de votre entreprise par un biais convivial qui vous fera bien voir de vos supérieurs,
b) d’agrémenter vos pauses de coïts furtifs parmi les trombones entre deux dossiers suspendus.

Pour cela on évitera d’aller errer près de la machine à café, car c’est RINGARD ! Vous auriez envie de sortir avec Bruno Solo et Yvan le Bolloc’h, vous ?



Non ! On est au 21eme Siècle, merde ! Au lieu de surfer toute la journée sur Facebook et Et-Alors (de toutes façons votre ordi est sans doute surveillé, si un pare-feu façon République Populaire de Chine n’est pas installé) vous feriez mieux d’explorer l’intranet de votre entreprise…Notamment le TROMBINOSCOPE de tous les membres du personnel, qui vaut tous les « RézoGue » du monde ! Vous aurez naturellement pris soin de fournir une photo de vous torse nu, le regard sombre, sur une plage à Ibiza, avec la mèche mouillée qui ruisselle sur votre front, et les lèvres entrouvertes.
Si on vous surprend à cette activité vous aurez déjà une excuse toute prête : « Je m’intègre dans la vie sociale de mon entreprise par un biais convivial » !
Envoyez en priorité des mails aux gens qui ont comme photo un portrait d’eux torse nu, le regard sombre, sur une plage à Ibiza, avec la mèche mouillée qui ruisselle sur le front, et les lèvres entrouvertes.


ce genre de photos marche aussi


2- Le président du comité d’entreprise

C’est comme un collègue de bureau sauf que c’est celui qui récolte les oboles pour organiser les pots de départs (activité tombée en désuétude depuis la globalisation du marché du travail qui a tellement fait augmenter le turn-over que si on fêtait le départ de tout le monde, on serait perpétuellement bourrés au boulot) mais qui s’occupe aussi des activités ludiques comme soirée d’entreprise de Karaoké, spectacle d’entreprise de Transformisme, stage d’entreprise de lutte gréco-romaine en justaucorps moulant de lycra, ou voyage récréatif d’entreprise en Thaïlande. Ou à Mykonos. Ou à San Francisco. Non, décidément, ce type est trop chelou, qui vous envoie 17 e-mails par jour depuis que vous avec mis en ligne cette fameuse photo de vous torse nu, le regard sombre, sur une plage à Ibiza, avec la mèche mouillée qui ruisselle sur votre front, et les lèvres entrouvertes dans le trombinoscope de l’intranet !

M’enfin, si vous pouvez avoir des entrées gratuites pour le Stade de France…(pour les concerts de Mylène, pas le foot !)


exclusif !!!


3-Le type de la compta.

Dégarni, moustachu, avec des lunettes façon cul de bouteille et un costume en tergal vert-de-gris, il n’a à priori rien de bien folichon. Cependant, c’est de LUI que vous obtenez vos chèques-déjeuners. Donc c’est un peu comme si c’était LUI qui vous invitait au resto tous les jours ! Et ça, c’est vraiment la classe !
La prochaine fois que vous irez retirer votre bulletin de non-paye (je vous rappelle que vous bossez de manière non rémunérée, mais vous êtes déclaré quand même faut pas déconner) au lieu d’arracher le bout de papier de ses mains et de fuir en grognant dans les couloirs comme Quasimodo dans les tours de Notre-Dame, feignez au contraire de laisser tomber le document, puis ramassez le avant de vous redresser leeeeeeentement, trèèèèèèèès près de lui, en feulant dans un râle « J’apprécie beaucoup tout ce que vous faites pour moi, André… ».
Et laissez votre charme agir !



4-Votre supérieur hiérarchique :

Arrêtez de vous voiler la face : si ce mec insiste AUTANT pour que vous restiez jusqu’à 20h30 sur votre lieu de travail,oui s’il rentre N’IMPORTE QUAND dans votre bureau sous des prétextes aussi peu vraisemblables que « Y’a un bug urgent à corriger sur le site de la S.N.C.F Bordeeeeeel !!!! » c’est AVANT TOUT parce qu’il n’attend qu’une chose : que vous lui sautiez dessus, mais il est trop timide pour se déclarer, c’est tout !
La prochaine fois qu’il défonce la porte en hurlant « Le Projet Charpot.com est en retard de trois semaines, mais QU’EST-CE QUE VOUS BRANLEZ !?! »
Répondez : « -Toi » et envoyez un bras flexible comme un tentacule de poulpe directement dans sa braguette.


le poulpe c'est sexy

à la différence de l'anémone de mer qui est parfois plus problématique.



5-Votre grand patron :

Scénario A :

Vous avez été invité (comme tous les autres employés) au Grand Cocktail Annuel de L’Entreprise ou tout le monde s’auto-congratule de l’excellence des résultats, de la marge de bénéfices, du taux de croissance et de ma maîtresse à des plus gros seins que la tienne.
Soudain, alors que vous vous empiffrez goinfrement de petits fours, un type que vous n’avez jamais vu, avec un costume coûtant le salaire de plusieurs cadres et parfumé avec « Fumerie Turque » de Serge Lutens s’approche de vous, et se met à vous tutoyer tout de go :
- Alors ? tu te plais, ici, parmi nous ? ça va, tu te sens bien ? L’ambiance est détendue ?
- Pourquoi ? Y va y’avoir une partouze ? » répondez vous à brûle pourpoint. « Merde, si j’avais su j’aurais mis des sous-vêtements en latex pour faire genre ! »

En fait, c’est votre patron, ce mec, et s’il vous tutoie, c’est pour faire comme si par exemple c’était plus sympa, dans la boite, pour faire jeune, un peu comme si on était une grande famille, tu vois.

Et là, votre destin peut basculer de deux façons :
-Soit il vous glisse discrètement un téléphone portable en or avec son numéro personnel programmé dedans et vous entamez une brillante carrière dans le gigolisme.



-Soit vous allez bientôt rencontrer le D.R.H d’une autre entreprise (voir plus bas)


Scénario B :

L’Entreprise pour laquelle vous travaillez a délocalisé pendant la nuit son outil de production en Slovaquie, et les travailleurs enragés ont mis à sac les locaux avant de prendre en otage votre patron. Le conflit social s’envenime, et pendant que les syndicats négocient avec les autorités, un tour de rôle s’organise pour surveiller la réclusion du captif.
Votre tour arrive. Il est seul, enfermé dans son bureau depuis trois jours, se nourrissant de cacahuètes du distributeur automatique et de café, et il a peur.

Mais au fond de vous vous SAVEZ qu’il kiffe sa race car, c’est bien connu, tous les chefs d’entreprise et autres décideurs à hautes responsabilités sont en fait les PIRES maso-soumis dans l’intimité !!!
Vous sortez donc votre matériel de bondage dissimulé dans votre sacoche pour ordinateur portable avec un grand rire hystérique et vous préparez à 48 heures de frénésie !



6- le D.R.H de la T.R.M.J

Hum, suite à un malentendu inexplicable chez R.P.K.H, votre contrat à brutalement pris feu pour des raisons mystérieuses, et on vous a gentiment montré la porte vers laquelle on vous a guidé avec un pied vigoureusement appliqué contre vos fesses.

Qu’importe, comme une boule de flipper qui roule, vous êtes déjà prêt à rebondir !
Séduire un Directeur de Ressources Humaines ça commence dès le CV !

Pour cela : quatre règles faciles.

- Utilisez comme photo la fameuse photo de vous torse nu, le regard sombre, sur une plage à Ibiza, avec la mèche mouillée qui ruisselle sur votre front, et les lèvres entrouvertes.
- Imprimez sur papier rose.
- La rubrique « Mes Passions » doit être PLUS LONGUE que « Mon expérience professionnelle » surtout si vos passions sont le Karaoké, Mylène Farmer, le transformisme, la lutte gréco-romaine en justaucorps moulant de lycra, et les voyages à Mykonos, Ibiza ou San Francisco.
- On PARFUME le courrier avant de fermer l’enveloppe !



C’est l’assurance d’une convocation rapide et qu’on vous offre un pont d’or pour que vous vouliez bien condescendre à faire profiter cette nouvelle entreprise de vos extraordinaires capacités !

Dites NON à la crise ! Dites OUI à l’Amour !
Et ne me remerciez pas : je vous aime Ă  tous !





Articles liés

Electrolook spécial Culturisme : Le festival d'Avignon c'est nul !
le festival d' Avignon, c'est toujours la même chose. Grâce à Electrolook, faites croire à vos amis que vous y êtes allés, alors qu'en fait vous étiez en string à Sitges.
par captain le 28 Juillet 2010 dans Humour / Electrolook
(3 mots clés identiques)

ELECTROLOOK spécial rentrée : la problématique vitamineuse.
Comment affronter la rentrée avec panache et énergie ? Mais en se bourrant la gueule, bien sur !
par captain le 27 Août 2008 dans Humour / Electrolook
(3 mots clés identiques)

Electrolook : Noël à Paques, tisons au balcon !
A l’instar de Criquette Rockwell et des patrons de supermarchés ( pour qui la rentrée des classes a lieu en juin) , j’ai décidé de célébrer la magie de noël en octobre, de manière à vous éviter peut-être une galère dans trois mois...
par captain le 17 Octobre 2006 dans Humour / Electrolook
(3 mots clés identiques)

Electrolook Spécial Filles ! La problématique coiffurale
D'aucuns disent que les lesbiennes sont mal coiffées. C'est faux ! En fait, elles développent un concept... + Notre supplément spécial toges !
par captain le 15 Février 2006 dans Humour / Electrolook
(3 mots clés identiques)

Mettez du rouge Ă  levres sans faire tapette !
Jean Paul Gaultier l'a compris : avec le maquillage pour homme, on peut ĂŞtre un vrai mec viril, et aller faire sa chagasse chez SĂ©phora !
par captain le 19 Janvier 2006 dans Humour / Electrolook
(3 mots clés identiques)

Electrolook : Luttez contre le stress avec la Sophrognologie !
la vie moderne est une source de contrariétés. Ou sont passés les temps bénis où l'homme chassait le mammouth pendant que la meuf repeignait la caverne ?
par captain le 2 Août 2009 dans Humour / Electrolook
(2 mots clés identiques)

Mais ou est encore passée Mylène Farmer ?
un livre "dont vous êtes le héros" désopilant, pour se marrer avec Mylène (ce qui n'arrive pas tous les jours)
par captain le 12 Août 2008 dans Art et Culture / Livres
(2 mots clés identiques)

Electrolook : bien réeussir sa dépression !
La dépression est une menace pour la jeunesse. Mais en même temps c'est tellement rigolo !
par captain le 5 Novembre 2007 dans Humour / Electrolook
(2 mots clés identiques)

Electrolook spécial politique : Votez P.P.F.M !
Devant le marasme de la situation politique internationale, le dérèglement du climat, la montée du terrorisme, les fanatiques religieux, les épidémies qui sortent d’on ne sait z’où et les yaourts mutants j'ai décidé de fonder un nouveau parti politique.
par captain le 20 Novembre 2006 dans Humour / Electrolook
(2 mots clés identiques)

Electrolook de Noël spécial Lesgouines !
Suite à une manifestation de lesbiennes sous mes fenêtres, je refais le même électrolook en version filles, pour qu'elles aussi aient des idées de cadeaux, ce dont elles ont bien besoin vu leur notoire absence de bon goût.
par captain le 19 Octobre 2006 dans Humour / Electrolook
(2 mots clés identiques)

Electrolook 8 : la gay pride sobre, mais classe !
Aller faire la majorette en string sur les champs Elysées c'est très gentil, mais encore faut il ne pas coller la honte à sa maman !
par captain le 19 Mai 2006 dans Humour / Electrolook
(2 mots clés identiques)

Perdre du Poids avant les fĂŞtes !
Perdre du poids avant les fêtes en foutant rien et en mangeant des gâteaux, c'est possible ! Même en s'y prenant à la dernière minute !
par captain le 8 Décembre 2005 dans Humour / Electrolook
(2 mots clés identiques)

A Bigger Splash !
Quelle eau de toilette pour les gays cet été ?
par captain le 13 Juillet 2005 dans Humour / Electrolook
(2 mots clés identiques)
 Creative Commons License Ce/tte création est mis/e ŕ disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n°1104460. Contact: .