Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

La perfection expliquée par un être parfait
par Benoït XVII le 14 Septembre 2005 dans Humour / Divers
commentaire


réflexion personnelle sur ma perfection

La perfection :

La perfection est une notion jugée abstraite par la plupart du monde. Elle n'est souvent considérée que comme un objectif irréalisable vers lequel nous devons nous rapprocher. Il est plus ou moins convenu que celle-ci n'existe pas, tout du moins sur Terre. Mais que sait-on de la perfection ? Rares ont été les recherches sérieuses relatives à celle-ci. Sous prétexte que ce monde est, dans l'ensemble, berceau de l'imparfait, toute perfection y serait inexistante. C'est évidemment faux ! Nous nous faisons une fausse idée de la perfection. Et cette image erronée nous empêche de la reconnaître ! Beaucoup diront naïvement que la perfection se reconnaît au moindre coup d'oeil, car la perfection crève les yeux, c'est l'évidence même, la perfection serait tellement différente du reste, tellement remarquable, qu'elle serait immédiatement reconnue comme telle, à l'unanimité. Mais de telles affirmations sont autant de préjugés sans fondement.
Pour avoir une réelle idée de ce qu'est la perfection, il faut tout d'abord savoir la définir. Mais la définition parfaite de celle-ci ne peut être trouvée que par un être parfait ! Il est donc logique que je me dévoue pour vous tout vous expliquer, de A à Z. J'entend déjà les petits malins me dire qu'à m'écouter parler, j'ai au moins un défaut, le manque de modestie, et que je suis donc loin de la perfection.
Je l’avoue, je ne fait ici preuve d’aucune modestie, et pour cause : la modestie n'est que le mensonge aux autres sur soi-même, en se rabaissant, en niant ses capacités, sa juste valeur. Ne pas être modeste n'est donc pas un défaut, mais bel et bien une qualité, je rajouterai même, une qualité positive, car il n'y aura pas eu de mensonge. Nous verrons également qu'il existe des qualités négatives et que le mensonge n'est pas forcément un défaut.
Les grands principes de la perfection peuvent se résumer avec cette pyramide. C'est la pyramide de la perfection. Chaque être vivant, sans exception, y a sa place, quelque part à l'intérieur.



Pour comprendre la perfection, il suffit de comprendre la pyramide. : Dans cet objectif, je développerai ici les notions de perfection, de nullité, de qualité, de défaut, d'intelligence et d'état.
Il existe de nombreuses formes de perfection. Elles se situent sur l'arête de la perfection, délimitée par la perfection positive pure et la perfection négative pure.
Est considéré comme parfait un être ayant toutes les qualités, que des qualités, celles-ci développées au maximum.
La qualité :
- Dans le langage parfait, une qualité, c'est ce qui est relatif à l'intelligence. L'intelligence est composée de la pensée et de l'instinct. L'animal ne possède que l'instinct alors que l'humain possède la faculté de penser en plus.
- Une qualité peut être soit positive, soit négative. Une qualité positive consistera à mettre en oeuvre notre intelligence pour faire le bien, alors qu'au contraire, la qualité négative servira à mettre en oeuvre notre intelligence pour répandre le mal. Chaque qualité positive correspond à une qualité négative. A titre d'exemple, nous pouvons opposer le mensonge à la bonne foi. D'un point de vue religieux, la perfection positive pure sera donc représentée par Dieu, alors que la perfection négative pure sera, elle, incarnée pas Satan.
Il existe donc une infinité de combinaisons de perfection ! Si la perfection pure ne peut être atteinte sur Terre, la perfection impure, composée de toutes les qualités, que des qualités, développées au maximum, positives et négatives, existera bien.
Tout comme pour la perfection, il existe une arête de la nullité.
La nullité est l'exact opposé de la perfection, un être nul aura tous les défauts, que des défauts, ceux-ci développés au maximum.
Un défaut, tout comme une qualité, peut être positif ou négatif. Le défaut se caractérise par le manque d'intelligence. On dira par exemple de quelqu'un qu'il est gentil, en sous-entendant qu'il est bien brave, que c'est un bon con, pour parler dans un langage relativement incorrect. C'est donc un défaut positif. Mais un être totalement nul ne peut vivre, car il n'aura ni pensée, ni instinct. L'instinct de base étant l'instinct de survie, un être nul n'aura pas l'intelligence nécessaire pour satisfaire ses besoins primaires, c'est à dire pour manger, boire, et encore moins pour respirer.
Mais les notions de qualités et de défaut ne peuvent être clairement démarquées. Pour reprendre l'exemple du mensonge, il peut aussi bien être défaut que qualité. Tout dépend de la crédibilité de celui-ci. Rappelez vous, la qualité se caractérise par l'intelligence, contrairement au défaut. Mentir à tort et à travers, de façon totalement incohérente, est donc un défaut.
Chaque qualité peut donc aussi bien être un défaut. Ce sont des états. Un être humain est en fait composé d'états, qui, selon l'intelligence, varient entre la qualité et le défaut. Ils se situent quelque part sur la ligne d'état :
défaut_______________|_______________qualité.
Mais un être ayant toutes les qualités et que des qualités n'est pas forcément parfait ! Si celles-ci sont proche de la frontière entre le défaut et la qualité, ce n'est pas de la perfection ! D'où la notion de développement maximum, dans la définition de perfection et de nullité.
Enfin, l'imperfection, qui est la forme la plus répandue, est quant à elle un mélange de qualités et de défauts, positifs et négatifs, plus ou moins développés. L'imperfection se trouve sur les autres arêtes de la pyramide, et occupe tout son intérieur.
Pour résumer, il m'arrive de mentir, d'être un peu sadique, de ne pas être généreux, et d'exécuter d'autres actes considérés comme des défauts pour un esprit imparfait. Mais ce sont en fait des qualités, car ils sont exécutés avec intelligence.
Vous vous demanderez ensuite comment suis-je devenu parfait, sachant que mes parents ne le sont pas. Deux personnes imparfaites peuvent tout à fait avoir des enfants imparfaits ! C'est une question de génétique. L'intelligence est en grande partie due aux gênes. Mais sur la quasi-infinité de combinaisons génétiques possibles, seules quelques unes d'entre elles mènent à la perfection. C'est donc plus une question de chance qu'autre chose ! Ce qui explique pourquoi il est rare, mais tout à fait possible, de côtoyer des êtres parfaits, qui ne correspondent pas à un modèle précis. La perfection s’acquiert en fait comme toute maladie génétique orpheline, et serait donc une « maladie bénéfique ».
Ensuite se poseront à vous de nombreuses questions quant au quotidien de l'être parfait. En effet, si vraiment j'étais parfait, je devrai, tout bêtement, être bon partout, avoir une moyenne de 20 partout, être sorti 1er de l'ENA à 2 ans et demi, et être devenu roi du Monde à 3 ans ?! Ce n'est pas si simple ! Ce monde est peuplé à plus de 99% de personnes imparfaites. Il a donc été imaginé, créé par et pour des imparfaits, avec des sciences imparfaites et un fonctionnement imparfait ! Je m'appuierai sur un exemple parlant. Il n'est plus à démontrer que de jeunes surdoués, proches de la perfection, voire parfaits, s'adaptent mal à l'éducation commune. Il leur faut une éducation spécialement adaptée pour pouvoir évoluer dans de bonnes conditions. Et ce sont régulièrement ces mêmes surdoués qui se retrouvent dans une situation d'échec scolaire, alors que tout le monde se dit que ce sont des cas désespérés, qui n'ont pas été gâtés par la vie.
La perfection est donc un phénomène bien réel, et très peu connu, et ne correspond en rien à l'idéal que l'on s'en fait communément.




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .