Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  ExpĂ©riences vĂ©cues

Infos, conseils
  Coming-out
  RĂ©flexions, Conseils
  HomoparentalitĂ©
  SantĂ© et prĂ©vention
  DĂ©pression, suicide

News
  GĂ©nĂ©ral
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  CinĂ©, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Et ne cherche pas Ă  savoir : un polar ravageur de Marc Behm
par edogawa le 27 Février 2008 dans Art et Culture / Livres
2 commentaires


Bonne chance!

J'étais entré dans un magasin de livres d'occasion de ma ville et je farfouillais, agenouillé, dans les poches, au rayon policiers, situé au deuxième étage. Tout à coup, je suis tombé sur ce titre : Et ne cherche pas à savoir. Auteur : Marc Behm. Ces quelques mots ont immédiatement attisé ma curiosité et je n'avais plus qu'une envie : chercher à savoir, justement, ce qu'ils cachaient. Le livre en mains, je me suis relevé, et j'ai remarqué que trois types étaient montés derrière moi, je me retrouvais coincé au bout de l’étage. Le lieu est aussi serré qu’une salle de bains japonaise pour un Occidental, et je percevais un parcours du combattant pour rejoindre le rez-de-chaussée sans encombre. Si bien que j’ai eu un flash : je passais discrètement dans le dos du deuxième type, lorsqu’il se relevait brusquement, et me bousculait – bien maladroitement – par la même occasion. Je donnais un coup de pied dans une pile de livres posée devant moi en tentant de l’esquiver, je déséquilibrais un lourd volume des œuvres complètes de Shakespeare qui passait par-dessus la rambarde, et terminait sa chute sur le crâne d’un quatrième type qui n’en demandait pas tant. Le verdict était sans appel : mort sur le coup. Comme quoi la vie ne tient qu’à un fil. Et moi je n’osais plus bouger.
Mais je me suis parvenu à sortir, finalement. Et je n'avais plus qu'une envie : me plonger dans la lecture de cet étrange roman, dont la couverture représentait une femme plantureuse, toute de noir vêtue, et qui semblait observer sa future proie. Rentré chez moi et installé sur mon canapé, une bière fraîche à portée de main, j'ai commencé à lire les premières pages. Et je n'en suis toujours pas revenu.
Et ne cherche pas Ă  savoir contient une multitude de courts chapitres, dont le narrateur change Ă  chaque fois. Les personnages principaux, qui prennent donc la parole Ă  tour de rĂ´le, sont ainsi au nombre de sept. Il y a :

1)Lucy. Lucy est toujours sur la route, elle collecte les âmes pour Lucifer.
2)Le Piqueur. Le Piqueur est un serial killer qui tue les jolies femmes avec un pic Ă  glace.
3)Nan Corey. Nan Corey est flic, elle recherche activement le Piqueur.
4)Le Dr Hegel. Le Dr. Hegel, qui travaille à la morgue, est nécrophile. Il remercie le Piqueur de lui amener sur un plateau de somptueuses femmes. Accessoirement, il est le mari de Véronique.
5)Véronique. Véronique est richissime, dépressive et amoureuse de Nan, qu'elle a connue durant son enfance. Son passe-temps favori : aller sur le tombe de sa mère et tailler une bavette avec elle. Accessoirement, elle est mariée au Dr Hegel.
6)Bess. Bess est une amie d'enfance de Nan Corey et de VĂ©ronique. Elle est aussi belle qu'elles.
7)Walter Gösta. Walter Gösta a vendu son âme au diable. Mais le temps a passé, et le contrat est arrivé à échéance. Lucy le recherche activement et il se planque en s'aspergeant d'eau bénite. Walter Gösta, Nan Corey, Véronique Bess et Ken se connaissent, ils étaient à l'école ensemble durant leur enfance.

Pour que le tableau soit complet, il faut encore rajouter deux personnages, qui ne prennent jamais la parole :

1)Ken. Ken est homo, il est le frère de Bess. Son passe-temps favori : se déguiser en femme et sucer des bites. Rapidement, il est tué par le Piqueur, et Bess, après avoir volé son corps mort à la morgue, n'a de cesse de tenter de le faire disparaître.
2)Buzz. Buzz est junky, et il aide Bess, à l'insu de son pleine gré, à faire disparaître le corps de Ken.

Tout ce joli petit monde se croise et se recroise sur la scène d'une ville imaginaire et enneigée. Chaque coin de rue réserve son lot de surprises et d'éclats de rires (oui, l'humour est ravageur!), et le lecteur, ébahi au départ, s'habitue pourtant très vite à croiser, ici ou là, des rats carnassiers, un éléphant échappé d'un zoo, un alligator vivant dans la piscine d'un particulier ou encore le fantôme de Ken qui s'en vient aider sa soeur, Bess, à faire disparaître son propre corps. Vous l'aurez compris : ce bouquin est un sacré foutoir. Et pourtant – miracle –, tout se tient, et lorsque la dernière ligne est avalée, le lecteur se rend compte qu'il n'y a pas une virgule à changer à ce petit chef-d'oeuvre, qui confirme une fois de plus que la meilleure littérature actuelle est peut-être à chercher là, dans les pages de polars crasseux.

Pour info, Marc Behm, décédé en 2007, est l'auteur, notamment, de l'incroyable « Reine de la nuit », qui suit les pérégrinations d'une SS goudoue, et dont la route, de Paris à Moscou en passant par Berlin, croise, tour à tour, Goebbels, Göring, Hitler, etc., avant d'être pendue, et de « Mortelle randonnée », dont un film a été tiré, avec Serraut dans le rôle titre. Mais cela, ainsi que tout le reste, n'a que peu d'importance, car au final, seule subsiste cette évidence : Et ne cherche pas à savoir, qui nous intéresse ici, est un roman polpinettien en diable. Et le lecteur, une fois le livre refermé, se demande ce qui lui est arrivé. Exactement comme cela se passe après la lecture d'un épisode des aventures de Polpinette.





Articles liés

Envoie-moi au ciel, Scotty : un polar de Michael Guinzburg
Quand un droguĂ© part en croisade contre les dealers, ça donne un roman noir, sanglant et bourrĂ© d’humour…
par Shoryuken le 13 Août 2007 dans Art et Culture / Livres
(2 mots clés identiques)
 Creative Commons License Ce/tte création est mis/e ŕ disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n°1104460. Contact: .