Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

La nouvelle collection poche de H&O
par tipoune le 5 Janvier 2006 dans Art et Culture / Livres
0 commentaire


Redécouvrez les oeuvres originales de VERLAINE, de Jean-Louis BORY, de Roger STEPHANE et d'Yves NAVARRE qui, aujourd'hui encore, conservent tout leur attrait et leur sagacité. 4 livres à découvrir absolument!

Nouveauté de ce début d'année 2006: les éditions H&O lancent leur collection de livres de poches.

4 livres, les 4 premiers... en attendant la suite. Voici une nouvelle mine d'informations formidables. Ludiques, clairvoyants, enrichissants, H&O nous proposent de découvrir ou de redécouvrir 4 auteurs et leurs travaux qui marquent durablement le paysage littéraire. En bonus, préfaces et appareils critiques originaux. Retrouvons le plaisir de se cultiver.

Une fois n'est pas coutume, je vous livre le contenu du communiqué de presse qui, à mes yeux, suffit amplement à éveiller la curiosité. Immédiatement intéressé par ce que je lisais, j'ai dévorer les livres, criant de vérité, toujours actuels et parfois poignants. Le temps semble être passé sans pour autant éroder ces quatre textes qui demeurent, réellement, de vrais monuments du patrimoine de la littérature française.


1) Hombres, VERLAINE
Professeur de lettres à l'Université de RENNES, spécialiste de VERLAINE et RIMBAUD, Steve MURPHY donne ici la première édition complète et critique (appareil de notes original, variantes, traduction des termes argotiques) des poèmes de VERLAINE sur les amours masculines: Hombres que le poète publie pour la première fois en 1903 ou 1904. ("imprimé sous le manteau et ne vend nulle part"), mais aussi le célèbre Sonnet du Trou du Cul et O mes Amants... qui ne figuraient pas dans cette première édition, Henri III et César Borgia qui datent de la fin des années 1860 et qui, révélés seulement en 1975, n'ont été repris depuis dans aucune édition du poète.
Ce recueil, inédit en l'état, est précédé d'une introduction dans laquelle Steve MURPHY livre à la fois la première véritable analyse de l'émergence d'une parole homosexuelle dans l'oeuvre de VERLAINE, l'état des connaissances sur la genèse d'Hombres, et une réflexion totalement novatrice sur la place de ce recueil dans l'histoire de la poésie et de la poésie homosexuelle du XIXème siècle.



2) Parce que c'était lui, Roger STEPHANE
Proche de GIDE, COCTEAU, MALRAUX, MENDES FRANCE ou de De GAULLE, résistant, fondateur de l'Observateur et pionnier de la décolonisation, Roger STEPHANE publie Parce que c'était lui en 1952.
Il y évoque sans fausse pudeur son amour et sa vie commune de quatre ans avec Jean-Jacques RINIERI, l'agonie et la mort de cet amant dont il ne fera jamais vraiment le deuil. Poignant, mais d'une écriture répudiant tout pathétique, ce récit est aussi d'une modernité saisissante lorsqu'il décrit comment, dans un couple homosexuel, l'amour, l'affection, la connivence, la vie commune peuvent se conjuguer avec le goût de "chasse" et la multiplicité des expériences sensuelles.
Inséré dans les mémoires de Roger STEPHANE (Toutes choses ont leur saison, Fayard, 1979 et Tout est bien, Quai Voltaire, 1989), Parce que c'était lui est ici, pour la première fois depuis 1952, publié comme un texte se suffisant à lui-même - ce qui révèle tout à la fois sa force et son originalité. Il est précédé d'une préface d'Olivier DELORME qui le remplca dans la vie et l'oeuvre de STEPHANE à qui Jean Le BITOUX rend, en postface, un vibrant hommage.



3) Ma moitié d'Orange, Jean-Louis BORY
Du Masque et la plume aux Dossiers de l'écran, en passant par sa confrontation télévisée avec l'homophobie médicalisante d'un docteur AMOROSO qui lui donne du "madame", Jean-Louis BORY est avec fougue, courage et humour ravageur, l'un des pionniers de la visibilité médiatique d'une homosexualité qui, dans la France de l'après 1968, est encore définie par la loi comme un "fléau social".
Mais BORY est aussi un écrivain à l'oeuvre aujourd'hui injustement oubliée, une oeuvre au coeur de laquelle Ma moitié d'Orange, paru en 1973, est à la fois un titre inscrit dans la mémoire collective et une étape fondamentale dans la vie de Jean-Louis BORY.
Dans sa préface, Dominique FERNANDEZ montre comment ce récit autobiographique à la fois émouvant et cruel traduit parfaitement l'ambiguïté d'une époque. Parce que si ce livre suggère bien plus qu'il n'aborde de front les problèmes, il est à la fois une oeuvre pédagogique face à une opinion encore largement homophobe, et prépare l'imminente sortie du placard de son auteur qui réclamera bientôt le "droit à l'indifférence", tout en refusant de cacher plus longtemps sa différence puisqu'il "n'y a de dignité pour un homme que dans le refus du mensonge et de la honte".



4) Le Petit Galopin de nos corps, Yves NAVARRE
"Combien de jeunes garçons ont pu, à la lecture de ses romans, affirmer leur fierté à désirer et à se sentir aimés?": le psychanalyste Serge HEFEZ qui préface ce roman a été, durant vingt ans, témoin et acteur de la vie d'YVES NAVARRE, ce "personnage terrible" qui, "hanté par les souvenirs de son enfance, (...) projetait sur le monde un théâtre intérieur peuplé d'un père dictateur, d'une mère bafouée, de frères rivaux, d'amours interdites...", est aussi l'un des auteurs majeurs de la deuxième moitié du XXème siècle dont H&O entreprend ici de rééditer l'oeuvre intégralement.
Septième roman de NAVARRE, Le Petit Galopin de nos corps est l'histoire de deux hommes qui se sont aimés durant trente-six ans, et dont l'un, Joseph, vient de mourir. Roland entreprend alors (en 1935) de raconter leur vie, mêlant à son récit les lettes qu'ils ont échangées, les notes prises par l'un ou l'autre au fil du temps: deux voix qui se succèdent, se mélangent et se confondent pour donner un texte puissant et émouvant où NAVARRE communique "toute la force amoureusequ'il n'a su insuffler à sa propre existence".




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .