Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

GUNJI
par tipoune le 3 Novembre 2005 dans Art et Culture / Livres
5 commentaires


LE manga du début de l'hiver qui vous entraîne dans les tréfonds du plaisir violent. N'ayez pas peur, il n'est question que de jeux volontaires! Vous allez devenir un jouet sexuel... Déconseillé aux moins de 16 ans!

Bon, récapitulons un peu : la grippe du poulet arrive, la diminution du chômage sous la barre des 5% se fait attendre et les augmentations de salaires sont devenues une utopie… La SNCM est repartie tant bien que mal tandis que la grève fait rage à Marseille et à Nancy. Les Verts, à Paris, ont signé l’armistice mais les socialistes ne se retrouvent toujours pas, et le duel SARKOSY – VILLEPIN contribue encore et encore, à l’imagination des journalistes. Bref, tout va comme d’habitude… Bien ou mal, je vous laisse juger !

En ces derniers jours de beau temps, comme si la providence météorologique cherchait à parsemer un peu plus encore le climat nébuleux actuel, j’ai découvert, ou plutôt ma gentille factrice m’a glissé dans la boîte aux lettres, le nouveau H&O. Couverture évocatrice et beaux mâles en illustration, Gunji est le manga gay de ce début d’hiver. A ne pas manquer…

La fortune aidant, je devais justement prendre un petit bain, comme après chaque séance d’UV et de coiffeur… Franchement, il n’y a pas meilleur endroit pour lire ce manga. Hum hum ! 4 histoires, un fil d’Ariane, un peu de féminité dans ce monde de brutes… parce que question brutalité, vous allez êtes servi ! Manga sado-masochiste, violent, Gunji vous propose une plongée dans le monde de la torture et du plaisir. Barbare ? Je ne suis pas spécialement intéressé par la violence dans les rapports, mais j’ai englouti, vaste univers qu’est celui du champ sémantique du verbe engloutir, ce bouquin. Trente minutes de pur plaisir, incontestablement l’un des meilleurs mangas que j’ai lus. Le pire, puisque nous sommes dans le registre du plaisir violent, c’est que vous prenez goût à l’histoire et que, subrepticement, vous vous imaginez à la place des protagonistes. Et comme tout transfert, vous subissez les mêmes réactions de plaisirs que celles de nos héros… Hum…

Vous êtes-vous déjà demandé si vous n’aimeriez pas devenir un jouet sexuel ? Au fait, qu’est-ce donc un jouet sexuel ? Et si jouet il y a, qui peut être le joueur ? Et le jouet n’est-il pas quelque part joueur lui aussi ? Plongez-vous dans ces histoires fantastiques et vivez… vivez les émotions, confrontez vos représentations et regardez un peu ce qui se passe… dans l’histoire, dans vos esprits… et dans votre boxer ! Surprise !

Dernier détail. Vous êtes devenu propriétaire de ce manga… Il va falloir vous habituer au style d’écriture : le derrière avant le devant, la gauche avant la droite, mais le haut toujours avant le bas qui reste derrière malgré tout la fin… Un peu compliqué, mais on s’y fait rapidement. Promis !

Gunji, de Gengoroh TAGAME, 206 pages, édité aux éditions H&O. 16.50€
Site: www.ho-editions.com




 Creative Commons License Ce/tte création est mis/e à disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n°1104460. Contact: .