Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

La cuisine du Proche-Orient (2) : Hommos, ou purée de pois chiches à l'égyptienne
par Ankh Neferkheperou le 8 Avril 2006 dans Art et Culture / Cuisine
6 commentaires


Non non, ce n'est pas une blague ! Pois chiche se dit "hommos" en égyptien... Une entrée très facile à préparer, qui vous transportera sur les rives du Nil. Avec une version "hot" réservée aux avertis...

Le hommos, ou purée de pois chiches, est une entrée qu'on trouve dans tout le Proche-Orient, et même avec une variante grecque. On peut aussi la servir en apéritif.

Les ingrédients (pour 3 à 4 personnes) :
- 1 boîte ou 1 bocal de pois chiches (ça évite de les faire tremper et cuire longtemps)
- 4 à 5 cuillères de tahina (pâte de sésame qu'on trouve dans les épiceries orientales)
- 4 à 5 gousses d'ail
- 1 ou 2 citrons (selon la taille)
- 1 petit bouquet de coriandre, ou à défaut de persil
- de l'huile d'olive

La préparation :

Peler l'ail et l'écraser.

Faire bouillir les pois chiches pendant une dizaine de minutes. Les égoutter, et mettre de côté un peu de l'eau de cuissson.

Mélanger les pois chiches tièdes, la tahina, l'ail, le jus de citron, saler et mixer jusqu'à obtenir une purée bien lisse (en principe, les puristes la réalisent avec pilon et mortier, mais c'est plus long et il faut avoir le coup de main, le mixer c'est très bien). Si elle est trop épaisse ou grumeleuse, ajouter petit à petit de l'eau de cuisson des pois chiches, jusqu'à ce que la purée soit assez crémeuse.

Disposer dans un plat, arroser d'huile d'olive et parsemer de coriandre hachée ou de persil. En principe, cette entrée se mange froide, il vaut mieux la mettre un peu au frais. On la mange avec du pain pita (appelé "pain libanais" dans les supermarchés), à défaut avec du pain tout bête.

Une version épicée existe aussi, qui prend une belle couleur rouge. Déconseillée aux âmes sensibles ! Il suffit d'ajouter aux ingrédients ci-dessus 2 ou 3 piments rouges forts, et de les mixer avec le reste. Si on préfère jouer la prudence, on peut aussi saupoudrer le hommos de poudre de piment fort...!




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .