Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Exp√©riences v√©cues

Infos, conseils
  Coming-out
  R√©flexions, Conseils
  Homoparentalit√©
  Sant√© et pr√©vention
  D√©pression, suicide

News
  G√©n√©ral
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Cin√©, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Last Days. Gus Van Sant
par Innamoramento le 17 Novembre 2006 dans Art et Culture / Ciné, DVD
7 commentaires


Apparentée à un cataclysme pour une multitude de fans, la disparition de Kurt Cobain a défrayé et continue toujours de défrayer la chronique. La mort du leader mythique de Nirvana n'a pas laissé Gus Van Sant indifférent. Le réalisateur d'Elephant s'est at



Une mine apathique, des cheveux hirsutes, une gestuelle d√©gingand√©e. Blake est recru de fatigue et surtout us√© par son manager, ses concerts et son succ√®s. Pour vivre heureux, vivons cach√©s. Le jeune homme se voit alors contraint √† l'exil. Blake se met √† la recherche de la qui√©tude, se mouvant en permanence avec son dos vo√Ľt√© comme pour marquer sa difficult√© √† assumer sa c√©l√©brit√©, fardeau terriblement √©crasant. Le chanteur s'enferme dans une th√©ba√Įde, se claquemure dans sa demeure et se r√©fugie dans la for√™t, sous les d√īmes de verdure. Mais la paix est difficile √† trouver : la nature est d√©flor√©e par le passage d'un train et la peinture de sa maison s'√©caille, lui rappelant sans cesse le caract√®re fragile de sa propre existence. La mort approche et Blake passe son temps √† psalmodier des paroles incompr√©hensibles et √† d√©ambuler tel un spectre d√©penaill√© mais s√©raphique, comme s'il √©tait fait de gr√Ęce et de splendeur. D'apparence √©th√©r√©e, le personnage est divinement interpr√©t√© par Michael Pitt.



La d√©sesp√©rance est pr√©sente tout au long du film. Aucune √©chappatoire possible ici-bas. L'entourage de Blake est tra√ģtre. L'homme vit dans un √©tat de profonde solitude. Pas de pol√©mique, ni de discours prolixe. La musique a supplant√© le verbe pour exprimer la po√©sie, le lyrisme ainsi que d'atroces souffrances. Last Days offre un v√©ritable morceau de bravoure : d'une main experte, le chanteur s'empare de sa guitare et nous ensorcelle d'une voix et d'une musique empreintes de d√©chirements. Une alchimie de la douleur √©mane du film de Gus Van Sant. Le cin√©aste pr√©sente le chanteur comme un de ces artistes qui peinent √† marcher sur terre √† cause de leurs ailes trop g√©antes, tra√ģnant sur un sol dur et inhospitalier. De guerre lasse, le jeune homme au coeur ch√©tif et balafr√© d√©cide de prendre un aller pour un voyage l√©tal. Mais sa mort, entour√©e d'une pudeur, est toute sereine. Drap√© d'une √©toffe de velours, Last Days est un long m√©trage √† la facture ultra-soign√©e et o√Ļ la mise en sc√®ne y est magnifiquement stylis√©e. L'√©l√©gie et la beaut√© n'ont de cesse de traverser le film avec une extr√™me intensit√©.



La l√©thargie s'est empar√©e du corps du chanteur pour l'√©ternit√© mais le d√©funt est parti tel un √™tre berc√© par un chant empli de f√©licit√©. Son ascension est souveraine √† l'image du drame de Gus Van Sant. Car c'est avec une √©l√©gance singuli√®re que le r√©alisateur ma√ģtrise l'art d'√©voquer le cr√©puscule d'un des plus grands d√©miurges du rock.




 Creative Commons License Ce/tte crťation est mis/e ŗ disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL nį1104460. Contact: .