Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Test DVD : FUSION - The Core
par anchois-man le 26 Septembre 2006 dans Art et Culture / Ciné, DVD
3 commentaires


Le noyau de la Terre s'est arrêté de tourner, amorçant ainsi la disparition progressive du champ électromagnétique qui protége la planète contre de dangereuses radiations cosmiques...

FUSION : The Core



Titre original: The Core
Genre: Science Fiction, Aventure
Durée: 2 heures 14 minutes
Année de production: 2001
Date de sortie DVD: 4 décembre 2003
Réalisateur: Jon Amiel
Acteurs: Aaron Eckhart (le docteur Josh Keyes), Hilary Swank (le Major Rebecca "Beck" Childs), Tchéky Karyo (le docteur Serge Leveque), DJ Qualls (Taz 'Rat' Finch), Delroy Lindo (le docteur Ed 'Braz' Brazzleton), Bruce Greenwood (Le commandant Iverson), Stanley Tucci (le docteur Conrad Zimsky), Richard Jenkins (le général Thomas Purcell), Alfre Woodard (Stickley), Anthony Harrison (Un agent du FBI), Paul (Ray Galletti), Lynne (Eileen Pedde), Danni (Rekha Sharma), Dave Perry (Christopher Shyer), Luke Barry (Matt Winston)
Sons: Anglais - DD5.1, Français - DD5.1
Sous-titres: Anglais, Français
Bonus: Commentaire audio du réalisateur, Making of, Scènes inédites, Les effets spéciaux.



Synopsis: Pour des raisons inconnues, le noyau interne de la Terre a cessé de tourner sur lui-même. Le champ magnétique de la planète s'effondre, provoquant sous les latitudes les plus diverses une dramatique et spectaculaire série d'accidents.
Face à cette catastrophe sans précédent, le gouvernement américain convoque le géophysicien Josh Keyes, une poignée de savants de réputation internationale et un tandem de spationautes, la Major Rebecca Childs et le Commandant Iverson. Leur objectif : lancer dans les profondeurs du manteau terrestre une capsule habitée et provoquer des explosions nucléaires en chaîne pour réactiver le noyau et ainsi sauver le monde d'une destruction imminente...




L’image: De type DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 2.35, est de bonne qualité, les effets spéciaux sont très bien rendus.

Le son: Très bien.



L’interactivité: Le menu du DVD est animé en accueil sans chichis, les autres menus sont fixes. Simple et clair.



Les Bonus sont au nombre de 4 : Commentaires du réalisateur Jon Amiel ; Un aller Retour Dans le Noyau – Fusion le Making Of ; Décomposition des effets spéciaux ; Scènes inédites.



Le commentaires audio du réalisateur Jon Amiel: C’est passionnant. On sent Jon Amiel pas très à son aise au début, les commentaires ne semble pas vraiment être son truc. Mais peu à peu en regardant défiler son « bébé » à l'écran, la langue se délie et il semble se lâcher, il plonge plus facilement dans des confessions. Il exprime surtout son admiration pour l’équipe d’acteurs qui a très bien joué, et surtout reconnaît les difficultés qu’ils ont eu à interpréter leurs rôles devant du vide.



Un aller Retour Dans le Noyau – Fusion le Making Of : Intervention du producteur, du scénariste, du réalisateur, du superviseur des effets visuels, directeur de la photographie, designer, et des acteurs sur l’origine du film et sa réalisation.



On sent qu’ils se sont bien renseignés sur le noyau terrestre et ils ne sont pas avares en anecdotes croustillantes sur le tournage. On sent que chacun a pris son rôle à cœur dans cette production, voir quelques conflits d’idées sur différents points de la réalisation semble t-il. Tout cela donne beaucoup de piment à cette partie des bonus que je vous recommande de regarder en priorité.

Décomposition des effets spéciaux : Une rubrique des bonus vraiment bien fournie avec l’intervention de tous les intervenants des effets spéciaux dans 5 reportages.



1/ Pre-visualisation : Le superviseur des effets visuels nous présente les prévisualisations 3D qui ont abouties aux scènes en images de synthèses de destructions ou encore de voyages au cœur de la planète.

2/ Trafalgar Square : Présentation des effets spéciaux de la scène des oiseaux désorientés au milieu de la foule terrorisée.



3/ Rome : Les effets spéciaux de la scène de catastrophe sur la ville de Rome.



4/ Le Golden Gate Bridge : Décomposition détaillée des effets spéciaux de la destruction du Golden Gate par les micro-ondes.



5/ La géode : Les trucages de la scène de la Géode, séquence tournée à la base sur un parking du studio en pleine nuit, et intégration dans un environnement virtuel.



Les scènes inédites : Certains morceaux pas forcément indispensables, mais deux ou trois qui auraient rajouté encore de l’humour dans le film.


L’avis d’Anchois-Man:
On a souvent reproché à des films comme "Armagedon" de trop favoriser les séquences spectaculaires au détriment de la crédibilité et de la richesse de leurs protagonistes. Dans les bonus et les commentaires Jon Amiel déclare avoir voulu aller à l’opposé de cette tendance en accordant à son film Fusion le plus de place possible au facteur humain. C'est le cas. Bon, il est certain que Fusion ne dépeint pas trop des personnages vraisemblables, par contre les relations entre les protagonistes, leurs conflits ou leurs amitiés, rythment une grande part du récit, bien que leurs caractères soient plutôt caricaturaux.
Fusion a tendance à se rapprocher des films catastrophe des années 1970, du genre "La Tour Infernale", mettant en scène un groupe de femmes et d'hommes hauts en couleurs, obligés de se serrer les coudes dans des conditions extrêmes.

Il est évident que Fusion n'est pas un grand film, le scénario est convenu d'avance, mais il parvient à divertir efficacement, et même à faire passer ses plus de deux heures de métrage de manière tout à fait amusante. Mené par un casting bien choisi, menant parfaitement le film dans un quasi huit clos dans une capsule fermée et sous terre, le tout réalisé sans trop d'esbroufe (comparativement à des réalisations du genre Bay, De Bont ou Emmerich...), Fusion renoue même avec un film comme "l'Aventure Intérieure".

Les amateurs de films catastrophe sont assurés de passer un agréable moment de divertissement agréable. Rythme, action, humour et zest de science « blockbusteresque », Fusion rempli sa part du contrat. Peu rentable aux USA, en France Fusion a été reçu avec une certaine indifférence. Sa disponibilité en DVD a un prix abordable, et sa diffusion récente à la TV, permet d'un peu réhabilité un film mal jugé (un de plus) lors de sa sortie.

Note du DVD: 4/5




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .