Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Sortie Ciné : HELLBENT
par anchois-man le 19 Février 2006 dans Art et Culture / Ciné, DVD
14 commentaires


Un sérial killer collectionneur de têtes prend comme cibles un groupe de quatre amis. La routine, sauf que tout le monde est gay !

HELLBENT



Date de sortie en salle: 22 Février 2006.
Réalisateur: Paul Etheredge-Ouzts.
Acteurs: Dylan Fergus (Eddie); Bryan Kirkwood (Jake); Hank Harris (Joey); Andrew Levitas (Chaz); Matt Phillips (Tobey); Miguel Caballero (Jorge); Nick Collins (Dragqueen); Nina Landey (Maria).
Origine du film: américain.
Film interdit aux –16 ans.
Genre: Epouvante-horreur
Durée: 1h 25min.
Année de production: 2004
Distribution: Regent Releasing, U.S.A. et We & Co, Espagne



L’Histoire:
A West Hollywood, pour la parade d'Halloween, des milliers de personnes ont revêtu les costumes les plus déments et les plus fabuleux. Le sexe, la drogue, le rock'n roll envahissent les rues. Mais un serial killer, collectionneur de têtes, s'est glissé parmi les fêtards. Un groupe de quatre amis, pris comme cibles par l'assassin, va tenter de survivre à cette fête d'enfer...



Après les cow-boys qui nous font descendre une boîte de kleenex complète, voici les jeunes éphèbes ouvertement gays qui vont nous faire hurler de terreur.
Ce film d’horreur gay qui se prétend être le « premier film d’horreur gay de l’histoire » sur son affiche clairement ciblée, est en réalité un gros mensonge. De nombreux « Zédophiles » vous diront que David DeCoteau est déjà passé par là, et de nombreuses productions pratiquement introuvables (Vampire Boys– où les boys ne sucent pas que du sang, Magic Cottage – rip-off de la nuit des morts-vivants, Attack of the Amazing Colossal Latino – tout est dans le titre, The Hole – relecture de Ring où la K7 maudite transforme en gay ses spectateurs, …).
A la première vue de la bande annonce, il semble que HellBent ait le potentiel pour apporter sa pierre à l’édifice fragile des films d’horreur gay.



HellBent est le premier film de Paul Etheredge-Ouzts (à vos souhaits !). C’est aussi son premier scénario. Paul reconnaît qu’il « n’avait jamais écrit un scénario et encore moins réalisé de films », mais la boite de production Sneak Preview Entertainment s’en foutait, de toute façon elle « tenait absolument à financer un film d’horreur gay, sentant qu’il s’agissait là d’un marché qui pouvait s’avérer juteux ». Paul ne s’est pas démonté pour autant, mais ne prend pas beaucoup de risques non plus, il utilise l’histoire classique du tueur masqué terrorisant un groupe de jeunes. Il dit « Au moment de l’écriture du scénario, je me suis mis à visionner une quantité industrielle de film d’horreur des années 70 et 80. J’ai redécouvert des films dont je n’avais que peu de souvenirs, comme Massacre à la tronçonneuse par exemple…/… Dans un autre registre, revoir La Revanche de Freddy m’a beaucoup amusé, moi qui préparais un film d’horreur ouvertement gay. Le film de Jack Sholder est sans conteste l’un des plus grand films d’horreur gay de l’histoire ! Revoyez ces mecs qui se flagellent sous la douche, où qui se font carrément des soirées pyjamas entre eux si vous en doutez. ». Il faut dire aussi que Paul Etheredge-Ouzts a un producteur de choix pour son projet car Joseph Wolf est l'un des créateurs de deux franchises comptant parmi les plus grands succès du cinéma d'horreur, Freddy et Halloween. Il fut par ailleurs l'un des pionniers de la vidéo, ayant été le propriétaire de la première compagnie indépendante de cassettes vidéos Media Home Entertainment.. Plus tard, Joseph Wolf vendra Media Home Entertainment à Heron Inc. Mais il continuera à produire et distribuer des films. Il a à son actif plus de 25 films de cinéma et de vidéo. Aujourd’hui, Joseph Wolf est consultant pour plusieurs compagnies, et donne des conférences dans les universités. Son talent et ses connaissances cinématographique font de Joseph Wolf ce qu’on appelle une « légende d’Hollywood ».



Fort de toutes ces références, Paul Etheredge-Ouzts écrit un scénario très respectueux des codes du slasher, codes qu’il s’amuse à détourner de façon à plaire à son public très ciblé. Pour exemple, la première scène de HellBent démarre sur deux beaux gaillards taillés comme des quaterbacks en train de se galocher goulûment dans une voiture garée sur l’éternelle colline surplombant la ville. Avant que leurs ébats ne deviennent interdits aux mineurs, une ombre empoigne la tête d’un des tourtereaux et la lui décroche de son torse imberbe d’un coup de serpe. La routine.



Ensuite nous avons les quatre potes, Eddie, Joey, Chaz et Tobey, aux personnalités bien distinctes comme les définis le réalisateur « Même si ils sont tous de sexe masculin, nous avons la salope, l’ingénue, le gars balèze et la fille innocente qui survit à la fin. C’était amusant d’accommoder à la sauce gay ces figures imposées par le genre, que tous les spectateurs connaissent par cœur. » Ce détournement permet aussi à Paul de flirter plus d’une fois avec la comédie tendance romantique. Bien sûr le tueur vient régulièrement rappeler à l’ordre tous ces lovers en les massacrant un par un. Un tueur pas du genre à la Freddy ou Jason, mais avec des mensurations parfaites, au costume de diable hyper moulant et au masque cornu. Le big bag boogeyman de HellBent devrait titiller la libido des garçons comme des filles à pédés.

Site officiel de HellBent en V.F.: http://www.hellbent-lefilm.com
Site officiel de HellBent U.S.: http://www.hellbent-movie.com




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .